Accueil > Documentation > Judaïsme et christianisme > Lectures juives et chrétiennes de la Bible > Nouvelle édition de la TOB : la contribution de l’AJCF

Nouvelle édition de la TOB : la contribution de l’AJCF

Grâce au travail de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France, un point particulier a été entièrement revu : la traduction du terme grec « ioudaioi », en général traduit sans nuances par « juif », dans l’Évangile de Jean.

Le 18 novembre 2010 parait une nouvelle édition de la TOB (traduction œcuménique de la Bible), Bible commune aux catholiques, orthodoxes et protestants avec de nouveaux livres, des traductions affinées, ainsi que les notes et introductions, avec de nouveaux spécialistes catholiques, orthodoxes et protestants.

Après une brève présentation de cette nouvelle édition, c’est sur ce point que nous allons revenir.

La nouvelle édition de la TOB (traduction œcuménique de la Bible) a été présentée à la presse, le 9 novembre 2010, par les éditeurs et les membres du comité scientifique, en présence des trois co-présidents de l’AORB (association œcuménique pour la recherche biblique), le pasteur Claude Baty, le père Nicolas Cernokrak et Mgr Francis Deniau, évêque de Nevers. Les catholiques y découvriront six nouveaux livres deutérocanoniques.

La traduction elle-même a été revue dans une double perspective : d’une part, des retouches ponctuelles portant sur des mots, correction des fautes d’orthographe ou de ponctuation, rectification dans la numérotation de versets, etc ; d’autre part, des retouches systématiques dans l’intérêt à la fois de la fidélité au texte source et de la clarté de la langue.

Des liens pour en savoir plus :
- Alliance Biblique Française
- Bibli’O : présentation complète
- La Croix : La nouvelle « TOB » veut traduire plus précisément le mot « juif »

Traduction du terme original grec « HOI IOUDAIOI » (« Les Juifs » ou « Les judéens »)

L’Amitié judéo-chrétienne de France a soulevé la question de l’emploi du terme « juif » dans l’Évangile de Jean. Et cette nouvelle traduction de la TOB en tient compte : la traduction du grec ioudaioi a été entièrement revue.

Suite à l’Assemblée Générale de l’AJCF de 2002, un groupe de travail a été mis en place pour étudier cette question et faire des propositions pour une traduction plus juste du terme original grec « hoi ioudaioi », sa mauvaise traduction étant souvent considérée comme l’une des sources de l’antijudaïsme chrétien.

Le résultat de ce travail a fait l’objet d’un numéro complet de Sens, la revue de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France

Il s’agit du n° 284 (nouvelle série) , de Janvier-Février 2004 (11€ plus frais de port pour un ou 2 numéros 2,80€) :

Les “juifs” dans l’Évangile de Jean : vers une nouvelle traduction pour les liturgies chrétiennes

Sommaire :
- Présentation du dossier (Pasteur M. Leplay)
- L’Évangile de Jean dans le lectionnaire et la liturgie dominicale catholiques
- Usage de l’expression “les Juifs” dans les liturgies réformées (Pasteur M. Wagner)
- Note sur le vocabulaire et la prière concernant les Juifs dans la liturgie les Églises luthériennes (Pasteur A. Joly)
- Antisémitisme dans les prières catholiques ? (Père P. De Clerck)
- Ίουδαϊοϊ (Ioudaïoï) (C. Elbaz)
- Étude comparative des traductions du terme original grec : “hoi ioudaïoï” dans les principales versions françaises de l’Évangile de Jean ; Présentation et propositions de l’A.J.-C.F. pour les textes liturgiques (M. Sternberg)
- Quand la sève juive circule (P.Thibaud)
- « Quel est ton Nom ? » (Pasteur M. Leplay)
- Conclusions et Envoi (M. Sternberg)
- Bibliographie

Il est encore disponible et nous vous engageons à vous le procurer :
Le plus sur est de le réserver par mail ou téléphone : Contacts

puis d’envoyer votre commande avec le règlement :