Accueil > Documentation > Culture > Radio-Télévision-Journaux > Les juifs en France-L’histoire oubliée

Les juifs en France-L’histoire oubliée

Courez acheter et lisez ce numéro de la très érudite et vénérable Revue des Deux Mondes créée en 1829, qui consacre son numéro de mai-juin 2024 à l’Histoire des Juifs en France sur le temps long, depuis leur installation en France… il y a 2000 ans. Dans ce numéro exceptionnel, vous découvrirez ces histoires positives si peu racontées et donc si peu sues :
 La richesse de l’archéologie juive en France avec la lampe huile ornée d’une menorah à sept branches datant du 1er siècle découverte près de Arles.
 L’histoire d’un vigneron de Troyes du 11ème siècle, Rachi, devenu le plus grand commentateur de la Bible et premier prosateur en langue française.
 La marche vers l’émancipation avec la Révolution française.
 L’extraordinaire et parfaitement réussie intégration des Juifs à la France au 19ème siècle.
J’ai eu l’honneur de consacrer un article de ce dossier aux « Juifs au combat pour la France de 1870 à 1945 ». J’y explore

 l’héroïsme des Juifs français ET étrangers dans toutes les guerres de la France depuis 1870, aux premiers postes pour leur patrie et la Liberté.
 l’engagement des médecins et savants juifs qui ont permis des avancées essentielles
 mais aussi des éclairages inédits sur Simone Veil, Armand Lunel, Michaël Bar-Zvi.

Voici les principaux thèmes et auteurs de ce magnifique numéro coordonné et dirigé par la directrice de la Revue des Deux Mondes, Aurélie Julia qui introduit ce numéro par ces mots :« L’histoire des juifs est méconnue par le plus grand nombre. À l’école, elle est presque absente des manuels scolaires. Quand elle apparaît, elle est réduite à quatre épisodes : les Hébreux au temps d’Abraham et de Moïse, l’affaire Dreyfus, la Shoah et la création de l’État d’Israël.
Lorsqu’il est question du récit national, les programmes officiels négligent des dates importantes : l’expulsion des juifs de notre territoire en 1394 est ainsi passée sous silence ; leur émancipation débattue à l’Assemblée constituante et signée en 1791 est omise ; le décret Crémieux du 24 octobre 1870 qui accorde la citoyenneté française aux juifs d’Algérie n’est guère évoqué ; quant à la loi du 3 octobre 1940 sur le statut des juifs, on la trouve résumée en une ligne.
Beaucoup d’autres événements tragiques ou heureux sont tus.
Or notre histoire ne peut s’écrire en faisant l’impasse sur les juifs. L’identité française s’est construite avec eux. Notre civilisation s’est enrichie par la présence de grands personnages qui se définissent comme juifs : citons, sur le plan intellectuel, Rachi, Raymond Aron, Marc Bloch, Emmanuel Levinas ; sur le plan politique, Pierre Mendès France, Léon Blum, Simone Veil ; sur le plan littéraire, Marcel Proust, Romain Gary, Georges Perec ; sur le plan artistique, Sarah Bernhardt, Barbara… »

Présentation de François Heilbronn, Professeur des universités associé à Sciences Po et vice-président du Mémorial de la Shoah

Titres des contributions
Gilles-William Goldnadel « La France est un pays judéo-chrétien.
Sinon, elle ne serait plus la France… » - Franz-Olivier Giesbert
Archéologie de la présence juive en France - Paul Salmona
Le moment Rachi - Claire Soussen
À la veille de la Révolution française - Pierre Savy
L’émancipation : un détour par l’Allemagne au XVIIIe siècle - Michel Delon
Une intégration modèle - Dominique Schnapper
Au combat pour la France, de 1870 à 1945 - François Heilbronn
La révolution de la vie : l’engagement des médecins et savants juifs - Perrine Simon-Nahum
Simone Veil, la douloureuse rebelle - Christine Clerc
Dans les manuels scolaires - David Reinharc
Haïm Korsia. Le devoir d’espérer - Paul-François Paoli
Armand Lunel, le dernier des juifs - Manuel Carcassonne
Michaël Bar-Zvi : être et transmettre - Sébastien Lapaque