Accueil > Documentation > Culture > Lectures > Livres > Maître et disciple - la transmission dans les religions

Maître et disciple - la transmission dans les religions

L’ouvrage est le fruit de deux ans de recherches suscitées par le Centre d’Études des Cultures et des Religions (CECR) de la Faculté de Théologie de l’Université Catholique de Lyon (UCLy).
Une grande partie des articles ont fait l’objet de communications orales lors de deux journées d’études sur la transmission, en novembre 2010 et en février 2011 (lors des 20 ans du Centre Chrétien pour l’Étude du Judaïsme, CCEJ) auxquelles nous avons assisté.

Les noms de Philippe Abadie, Édouard Robberechts, Liliane Apotheker et Jean-Pierre Lémonon sont assez connus à l’AJCF pour que nous vous recommandions cet ouvrage.

Ajoutons que la contribution de Liliane Apotheker La transmission dans le judaïsme vivant était le cœur de la journée des 20 ans du CCEJ et qu’elle a été publiée dans Sens N°363 de Novembre 2011.

Les deux premières parties, sur la relation maître-disciple dans la tradition juive puis dans la tradition chrétienne nous intéressent particulièrement, avec les articles suivants :
- D’Élie à Élisée : une impossible transmission ? (Ph. Abadie)
- Transmettre l’Intransmissible : le défi de la tradition et de l’éducation dans la Kabbale (É. Robberechts)
- La transmission dans le judaïsme vivant (L. Apotheker)
- La transmission rabbinique et l’originalité de la relation de Jésus à ses disciples dans le Nouveau Testament (J.-P. Lémonon)

Maître et disciple - la transmission dans les religions

Michel Younès (Dir.)
PROFAC-Théo, Février 2012, 20 €

Présentation de l’éditeur : Transmettre c’est être attentif à celui qui reçoit, à sa particularité, à ses dispositions intérieures. La relation maître-disciple est appelée à s’ouvrir à cet In-fini qui, par son don, loin d’enfermer dans un passé répétitif, rend possible le foisonnement de la vie, dans ce qui la constitue en profondeur et en vérité : un incessant désir de don et de partage. Elle suppose le libre accueil de la parole du maître et la confiance dont fait preuve le disciple. Au cœur de toute relation entre un maître et un disciple se loge la quête d’une vérité ouverte sur la vie par l’intermédiaire d’une relation qui articule parole, silence et témoignage.
Quand il s’agit de la transmission de la foi entre un maître et un disciple surgissent des paradoxes : singularité et liberté d’un côté, inscription dans une communauté de pensée et fidélité de l’autre ; mais aussi la transmission est habitée par le caractère transcendantal de la foi, l’objet de la transmission, qui dépasse et le transmetteur et le récepteur ; elle échappe au cadre formel d’une confession ou d’une pratique. Comment transmettre ce qui n’est pas de l’ordre du transmissible ?

L’ouvrage est le fruit de deux ans de recherches très stimulantes, suscitées par le Centre d’Études des Cultures et des Religions (CECR) de la Faculté de Théologie de l’Université Catholique de Lyon (UCLy).

Avec les contributions de Pierre Gire (dans l’émergence de la philosophie grecque), de Philippe Abadie, Édouard Robberechts et Liliane Apotheker (dans la tradition juive), de Jean-Pierre Lémonon, Jean-Marie Gueullette, Laurent Denizeau, Christophe Boureux et Pierre Gire (dans la tradition chrétienne), de Colette Poggi (dans l’hindouisme), de Pierre Curty (dans le bouddhisme), de Geneviève Gobillot (dans l’islam) et de Maurice Borrmans.

Pour vous procurer le livre : chez votre libraire habituel, au secrétariat de la Faculté de Théologie de Lyon ou par correspondance chez Profac-Théo