Accueil > AJCF Nationale > Communiqués > L’heure est grave

L’heure est grave

Depuis des années, au fil de ses communiqués, l’Amitié Judéo-Chrétienne de France attire l’attention sur la montée de l’antisémitisme. Celui-ci ne sera qu’un communiqué de plus, et sans doute guère plus efficace que les précédents. Mais il est encore une fois impossible à l’Amitié Judéo-Chrétienne de France de ne pas dire sa grandissante préoccupation, son horreur aussi devant le déferlement des propos ou actes antisémites auquel nous assistons depuis un an, et encore plus depuis que certains, s’immisçant dans le mouvement des « Gilets jaunes », expriment leur haine au grand jour, et d’abord et toujours la haine des juifs. Malgré la timidité des réactions, des médias commencent à relever quelques-unes de ses manifestations, comprenant sans doute enfin qu’à force de se donner libre cours dans l’indifférence générale cette haine pourrait bien finir par ressembler à celle qui avait éclaté au grand jour, ou plutôt en pleine nuit, il y a 80 ans et quelques semaines, lors de la sinistre Nuit de Cristal...

Les croix gammées, les stèles funéraires renversées ou brisées, les inscriptions « Juden » sur les magasins, ou celles, semblables à ce que j’ai vu il y a 8 jours sur les murs d’une banque parisienne aux vitres brisées – « Talmudistes, rendez-nous nos euros ! » -, les insultes proférées contre des juifs se rendant à la synagogue ou bien inscrites sur les murs de leur habitation, tout cela fait frémir. Et si l’on ajoute à cette liste, bien loin d’être exhaustive, celle des assassinats perpétrés depuis quelques années, on peut, on doit se dire que l’heure est grave.

C’est pourquoi l’AJCF non seulement redit avec force aux juifs de France son entière solidarité, son égale préoccupation, mais appelle tous ses membres et amis à alerter leur entourage, leur milieu de vie et leur éventuelle communauté croyante, pour que surgissent et se développent des résistances capables d’enrayer la progression de ce cancer qu’est l’antisémitisme. Il y a véritablement urgence !

Jacqueline Cuche

A lire :
Le "Cri du coeur" de Mgr Laurent PERCEROU, évêque de Moulins