Accueil > AJCF Nationale > Communiqués > A tous, belles et saintes Pâques ! Pessah Samea’h !

A tous, belles et saintes Pâques ! Pessah Samea’h !

Chers amis,

Que ces quelques lignes vous apportent les vœux chaleureux de belles fêtes pascales que formule à votre intention l’Amitié Judéo-Chrétienne de France ! Ces fêtes, nous les célébrerons ensemble, Juifs et Chrétiens, et serons donc unis par la pensée et la prière.

Unis, nous l’étions déjà, pour nombre d’entre nous, le mercredi 28 mars (pour certains, ce sera à d’autres dates proches), lors des rassemblements et des marches de protestation contre l’antisémitisme, répondant à l’appel national du CRIF lancé après l’horrible assassinat de Mireille Knoll (z’’l). Comme le disait un ami juif, évoquant nos fêtes pascales – mais on pourrait en dire autant de nos manifestations de solidarité -, « nous ne pouvons plus marcher que la main dans la main ».

Vous trouverez ci-dessous deux messages d’amitié de membres importants de la communauté catholique, tandis que le Pasteur F. Clavairoly exprimait à la communauté juive la proximité des Protestants en participant pour sa part à la marche du 28 mars, comme d’autres Protestants l’ont fait aussi en différents lieux de France.
A tous, belles et saintes Pâques ! Pessah Samea’h !

Jacqueline Cuche, présidente de l’AJCF

Communiqué de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, suite au meurtre de Madame Mireille Knoll, envoyé le 28 mars :

Nous avons appris avec une très vive émotion et une profonde tristesse le meurtre à Paris de Madame Mireille Knoll, nouvelle victime de l’antisémitisme. Nous assurons sa famille, ses proches et toute la communauté juive de notre soutien et de notre fraternelle amitié. Avec les paroles de Saint Jean-Paul II, nous réaffirmons que
« l’antisémitisme est un crime contre Dieu et contre l’Humanité. »

Ce soir, à la cathédrale Notre-Dame de Paris, au moment de la Marche blanche, je célèbrerai avec tout le clergé parisien et les catholiques du diocèse la messe chrismale qui ouvre les grandes célébrations pascales. Nous serons en communion avec toute la communauté juive. Elle peut compter sur notre solidarité dans sa peine et dans le combat contre l’antisémitisme.

+ Michel Aupetit, archevêque de Paris

Lettre envoyée depuis Jérusalem par le frère Louis-Marie Coudray, directeur du service national pour les relations avec le judaïsme à la conférence des évêques de France, membre du comité directeur de l’AJCF :

« L’an prochain à Jérusalem ! »

Pourtant cette année, de nouveau, c’est de Jérusalem que j’ai la joie de vous souhaiter « Pessah sameah ». Si aujourd’hui, c’est dans la liberté que le Seder se célèbre, que cette célébration affermisse la communauté d’Israël et chacun de ses membres à conquérir, à recevoir, à sauvegarder cette liberté de toutes formes de servitude. Mais nous savons aussi que cette fête est marquée par l’inquiétude grandissante de la communauté à la suite de l’assassinat de Mireille Knoll qui s’ajoute à une liste déjà si longue. La liberté ne peut se vivre sans la sécurité. Elle est aussi l’affaire de tous. Que ce passage de l’esclavage à la liberté le soit aussi par rapport à ce climat anxiogène.

L’occurrence avec les célébrations du triduum pascal ne permettra pas aux chrétiens de participer au Seder, marque concrète de cette rupture et de cette continuité qui caractérisent nos rapports. A tous les Chrétiens, une sainte fête de Pâques, à vivre dans la solidarité et la proximité de nos frères ainés dans la foi, pour que cette fraternité s’incarne aujourd’hui là où nous sommes.

« Clameurs de joie et de salut sur les tentes des justes….
Voici le jour que fit le Seigneur, pour nous allégresse et joie. »
(Ps 118, 15..24)

Frère Louis-Marie
Abu-Gosh