Accueil > International > Conférences annuelles de l’ICCJ > 2011 à Cracovie > Conférence et AG ICCJ 2011 à Cracovie : premiers échos

Conférence et AG ICCJ 2011 à Cracovie : premiers échos

Le thème choisi pour cette conférence qui se tenait du 3 au 6 juillet 2011 était "Religions et idéologies. Vision polonaise et au-delà". Le lendemain avait lieu l’Assemblée Générale de l’ICCJ pour les représentants des pays membres dont la France.

Lors de cette assemblée les délégués officiels des associations adhérentes ont voté pour renouveler le bureau exécutif et l’AJCF est heureuse de vous annoncer qu’une de nos membres, Liliane Apotheker, a été élue.

Avant de dire quelques mots sur la conférence, des informations de l’AG de l’ICCJ :

- Liliane Apotheker a été élue avec une grosse majorité de voix au conseil exécutif de l’ICCJ.
Signalons qu’il y avait plus de candidats que de personnes à élire, l’élection n’était pas garantie d’avance. Les membres de ce bureau ne représentent pas leur association locale mais sont élus à titre individuel. Mais cela permettra de faire entendre les voix francophones et de valoriser au niveau international l’action de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France.

Lire le texte de l’ICCJ et sa traduction en français

- Michel Sternberg a présenté, avec un diaporama, la candidature d’Aix-en Provence pour la conférence ICCJ 2013 : cette présentation a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme. Mais maintenant, il faut attendre le vote du nouveau bureau de l’ICCJ et il y a d’autres candidats.

- enfin, la qualité du site Internet de l’AJCF a été loué par la présidente de l’ICCJ Deborah Weismann, approuvée par l’assemblée et relevée aussi à d’autres reprises lors de la conférence : le travail de notre association est ainsi mieux connu et reconnu.

Conférence ICCJ "Religions et idéologies. Vision polonaise et au-delà", Cracovie, 3-6 juillet 2011

Il est difficile de faire un compte-rendu, même seulement factuel, d’une conférence de 3 jours sur un thème si riche, dans un lieu si lourd de sens, surtout pour une grande partie des juifs présents. Nous vous renvoyons donc au programme de la conférence et à notre présentation sur le site de l’AJCF.

A paraître  : des témoignages individuels de membres de l’AJCF présents.

La présence française était importante cette année : 11 français sur environ 180 participants à la conférence, dont 7 membres de l’AJCF, des sœurs de Sion (15 au total de différents pays).


Les conférences ont beaucoup porté sur l’histoire de la Pologne et de sa relation à ses citoyens juifs, leur quasi-extermination lors de la Shoah et après (n’oublions pas qu’il y a eu des pogroms en Pologne après 1945), de la vie juive en Pologne aujourd’hui : il y avait près de 60 000 juifs à Cracovie en 1939 (un quart de la population comme dans le reste de la Pologne), il y en a environ 200 aujourd’hui.

Être à Cracovie a imposé la visite d’Auschwitz/ Birkenau : les camps mais aussi le centre de dialogue et de prière.

Cette journée à Oświęcim (nom du village polonais à côté duquel est situé le camp d’Auschwitz) sera longuement évoquée dans les témoignages personnels à paraître.

La dernière journée ouvrait le débat sur les défis du dialogue judéo-chrétien dans le monde actuel, en traitant de justice, fondamentalisme, sécularisation et individualisme, ainsi que le difficile sujet du conflit israélo- palestinien avec une table-ronde sur la terre.

Comme toujours, cette conférence a été l’occasion de nombreux échanges inter-personnels avec des représentants d’autres pays, source d’idées, de comparaisons, d’enrichissements pour notre parcours à venir avec l’AJCF et dans l’ICCJ.