Accueil > AJCF Nationale > Textes de Florence Taubmann, présidente d’honneur de l’AJCF > Florence Taubmann, présidente de l’AJCF, étudiante à Jérusalem à l’IAD

Florence Taubmann, présidente de l’AJCF, étudiante à Jérusalem à l’IAD

Comme elle l’a annoncé elle-même à la remise du Prix AJCF 2012 le 15 octobre dernier au Collège des Bernardins, Le Pasteur Florence Taubmann, présidente de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France, est partie pour 4 mois étudier le judaïsme à Jérusalem à l’Institut Albert Decourtray (Institut Chrétien d’Études Juives et de Littérature Hébraïque).

Son créateur et actuel directeur est Michel Remaud, lauréat du prix AJCF 2010.

L’occasion pour nous de rappeler ce qu’est l’IAD et que l’Institut a besoin de votre soutien, en attendant le billet que notre présidente ne manquera pas de nous faire parvenir.

Florence Taubmann est Pasteur : elle a étudié la théologie à la faculté de théologie protestante de Montpellier. Elle a rencontré le judaïsme à partir de la lecture de la Bible. Elle l’a beaucoup étudié ensuite par elle-même. Elle a ressenti le besoin d’aller encore plus loin et a décidé de suivre un semestre d’études à l’IAD, en espérant pouvoir suivre le second ultérieurement.

Pour le moment, elle reçoit tellement d’impressions, de couleurs, d’odeurs, et d’enseignements si passionnants qu’elle se sent encore incapable de restituer quoi que ce soit, mais cela viendra.
Et cela vous donnera envie de suivre son exemple et au moins d’aider l’IAD.

Nous avons déjà parlé de l’IAD sur le site AJCF :
- Présentation de l’institut Albert Decourtray
- L’institut Albert Decourtray : Pourquoi aller étudier le judaïsme à Jérusalem ?

Nous voulons insister sur le fait que l’IAD ne reçoit aucune subvention et les droits d’inscription versés par les étudiants, volontairement modérés car les étudiants doivent payer leur logement et leurs frais à Jérusalem, ne suffisent pas pour assurer la rémunération des enseignants.
Les dons et les cotisations sont indispensables pour assurer la continuité de ce travail, qui n’a pas son équivalent.

Pour l’aider : consultez la page du site sur l’aide à l’IAD, téléchargez puis renvoyez le bulletin d’adhésion ou de don.
Et diffuser l’information autour de vous.