Accueil > International > Conférences annuelles de l’ICCJ > 2013 à Aix-en-Provence > La Conférence ICCJ 2013 à Aix-en-Provence : C’est fini !

La Conférence ICCJ 2013 à Aix-en-Provence : C’est fini !

Deux ans de préparation, dont les six derniers mois très intenses pour une équipe petite mais très soudée et efficace, pour quatre jours d’une grande intensité et qualité : La Conférence ICCJ 2013 à Aix-en-Provence a été un grand succès.

A la demande générale, les textes des interventions paraîtront sur notre site au fur et à mesure, (bilingue parfois) le plus rapidement possible dès que nous les aurons (Certaines sont déjà en ligne), avant deux numéros spéciaux de Sens bien plus tard. Les vidéos seront également disponibles bientôt sur le site de l’ICCJ.

Dès maintenant, lisez la remarquable synthèse d’Olivier Rota : cela vous donnera envie de lire les textes des interventions.

En attendant, nous vous proposons un compte-rendu factuel et quelques images d’ambiance.

Dîner d’ouverture à la Baume

Quelques chiffres pour commencer :
- 205 participants : nous avons dû fermer les inscriptions avant fin mai et refuser de nombreuses personnes en juin, la salle principale ne pouvant accueillir plus de 200 personnes.
- 100 Français et près de 125 francophones (en ajoutant nos voisins Belges, Suisses, Italiens et Espagnols, nos cousins Canadiens et quelques autres).
- 20 pays représentés, en plus de la France, des plus proches européens aux plus lointains comme la Nouvelle-Zélande ou l’Australie, les USA, Israël, l’Argentine et le Brésil.
- 4 séances plénières en plus de la conférence d’ouverture sur Jules Isaac où après un exposé rappelant sa vie et son engagement par Édouard Robberechts, nous avons pu écouter un émouvant document sonore avec la voix de Jules Isaac.
- 18 ateliers répartis en 3 sessions, en français ou en anglais

L’Église catholique de France était présente avec 6 évêques, Mgr Pontier, Archevêque de Marseille, président de la Conférence des évêques de France, Mgr Dufour, Archevêque d’Aix-en-Provence ; Mgr Dagens, l’un de nos conférenciers, Mgr Beau (évêque auxiliaire de Paris, représentant Mgr Vingt-trois, le prédécesseur de Mgr Pontier comme président de la Conférence des évêques de France), Mgr Jordy, Président du Conseil pour l’unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme, et Mgr Deniau, évêque émérite de Nevers.

De nombreux pasteurs de l’Église Protestante Unie de France étaient également présents, en plus de Florence Taubmann la présidente de l’AJCF. Signalons tout particulièrement Alain Massini représentant la Fédération Protestante de France, Gilles Pivot pour la Région PACA et le pasteur d’Aix Christian Davaine.
Signalons aussi la présence du Grand Rabbin Haïm Korsia auteur d’une brillante conférence.
Comme d’habitude, cette conférence a réuni une audience variée, de très nombreux universitaires de premier plan, des représentants des associations membres de l’ICCJ et de simples militants du dialogue entre juifs et chrétiens, le tout dans une ambiance simple et chaleureuse facilitant les échanges informels entre tous, facteur essentiel à la réussite d’une telle manifestation en plus de la qualité du programme.

Haïm Korsia - Claude Dagens - Francis Deniau
Mgr Pontier et Mgr Dufour
Conférence de Gilles Bourquin

En plus des conférences et ateliers sur le thème de la laïcité, des visites et sorties à l’extérieur du merveilleux site de la Baume qui accueillait la conférence étaient prévues :

- Au Camp des Milles, l’un des seuls des plus de 200 camps de concentration en France encore debout : après une visite guidée du Camp, les conférences du Président de la Fondation des Milles, Alain Chouraqui (sur l’histoire du Camp et du site actuel) et le Père Patrick Desbois (sur le thème « Génocide et modernité ») ont fortement impressionné les participants.

Camp des Milles

- Visite guidée de la très belle ville d’ Aix-en-Provence, suivie d’une réception offerte par la Ville d’Aix, dans le magnifique parc du Pavillon Vendôme. Mme Merger, adjointe en charge entre autres des relations européennes, représentant le Maire, Mme Joissains, a tenu à rendre un hommage appuyé et émouvant à Jules Isaac, notre fondateur, auquel cette conférence était dédiée à l’occasion du 50è anniversaire de son décès à Aix.

Jardin du Pavillon Vendôme

- Un dîner de clôture à l’auberge La Bastide, aux Milles, lieu typiquement provençal, a terminé agréablement ce temps de travail dans une ambiance détendue et conviviale. Mgr Beau a lu un émouvant message du Cardinal Vingt-Trois, le Pasteur Massini a lu celui du Pasteur François Clavairoly, futur président au 1er octobre 2013 de la Fédération Protestante de France.

Alain Massini - Jérôme Beau

Puis Debbie Weissman, la présidente de l’ICCJ, a remis au Pasteur Dick Pruiksma, secrétaire général de l’ICCJ jusqu’à la fin de l’année avant de prendre sa retraite après une vie grandement consacrée au dialogue entre juifs et chrétiens, la médaille d’or de l’ICCJ « La paix par le dialogue » . Il a été invité par le bureau de l’ICCJ à servir l’organisation en tant que consultant dans les années à venir.

Dick et sa médaille !

Les participants sont repartis, nous n’en doutons pas, nourris de toutes les conférences, ateliers et échanges de ses 4 journées très denses et ensoleillées, comme promis !

La Conférence de l’ICCJ a été précédée de deux autres colloques également très réussis à la Baume :
- La conférence de l’IAF, l’instance de dialogue tri-latérale de l’ICCJ (Juif-Chrétiens-Musulmans). Le thème en était l’enseignement du mépris cher à Jules Isaac (ils ont également refusé du monde, seulement 40 places étaient prévues)
- La Conférence des jeunes de l’ICCJ, le YLC, dont un compte-rendu sera publié sur le site.

Pour terminer, nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de ce colloque, le staff de l’ICCJ autour de Dick Pruiksma, les bénévoles de l’AJCF autour de notre directeur Bruno Charmet, les membres des groupes AJC Provence Bernadette Avon et Robert Kaufmann, et ponctuellement Olivier Rota, Maddy Verdon, et tous ceux que nous ne pouvons pas tous citer mais qui ont accepté de nous aider quand nous leur avons demandé.

Et nous devons un grand merci à Liliane Apotheker, Présidente de la Commission programme de la conférence et membre du bureau exécutif de l’ICCJ.

L’an prochain, la conférence 2014 de l’ICCJ se tiendra à Buenos-Aires, la ville du pape François, avant d’aller à Rome en 2015 pour les 50 ans de la déclaration Nostra Aetate.

Rosine Voisin

Les interventions (dossier qui sera complété au fur et à mesure)

L’album-photos

Rappel du programme