Accueil > Documentation > Judaïsme et christianisme > Judaïsme et Eglise catholique > Les papes > François > Les bonnes relations du pape François avec les juifs (suite) : rencontre avec son ami Le Rabbin Skorka et avec Comité juif international au Vatican

Les bonnes relations du pape François avec les juifs (suite) : rencontre avec son ami Le Rabbin Skorka et avec Comité juif international au Vatican

Un documentaire diffusé le 21 juin 2013 sur la 2e chaîne israélienne montre le reportage d’un journaliste Enrique Zimmerman qui a suivi la visite du rabbin Abraham Skorka au pape François au Vatican le 26 avril dernier.
En hébreu non sous-titré, vous ne comprendrez peut-être pas les commentaires du journaliste ni les propos du rabbin sur son ami le pape, mais regardez-le quand même, les images parlent d’elles-même.

A lire sur le site AJCF Nantes : Rencontre avec une délégation des responsables du « Comité juif international pour les consultations interreligieuses »

Si vous comprenez l’hébreu et que vous voulez nous faire un résumé des propos tenus, envoyez-les nous ou mettez-les ci-dessous en commentaire.

Rappelons que le Rabbin Abraham Skorka est le chef de la communauté juive Massorti à Buenos-Aires, ami du Cardinal Bergolgio, devenu le Pape François.
C’est avec lui qu’il a écrit un livre d’entretiens que nous vous avons présenté puis proposé une recension.


Plusieurs épisodes vous montrent la simplicité déjà légendaire du pape François, nous en retiendrons un : le pape reçoit son ami le rabbin Skorka d’abord devant la caméra, ils échangent quelques propos en espagnol et prennent la pose pour les photographe, puis s’éloignent tous les deux pour un entretien privé. Quelques minutes plus tard, après des passages sur l’Argentine, on voit le pape revenir seul et dire au journaliste qui attendait le rabbin : « Je croyais qu’ils partiraient mais ils restent, alors entrez et venez manger quelque chose », en l’invitant et le guidant lui-même vers la salle à manger, tout en échangeant des propos sur l’équipe de football préférée du pape en Argentine, San Lorenzo !

Rappel :
- « Sur la terre comme au ciel », la traduction en français du livre du cardinal Bergoglio et du Rabbin Skorka
- « Sur la terre comme au ciel », du cardinal Bergoglio et du Rabbin Skorka : une recension de Bruno Charmet

A lire en complément sur le site AJCF Nantes "Un chrétien ne peut pas être antisémite"

(…)Le pape François recevait au Vatican Ce 24 juin une délégation des responsables du « Comité juif international pour les consultations interreligieuses ». 21 réunions se sont déjà tenues depuis de nombreuses années et cela contribue naturellement à renforcer la compréhension réciproque et les liens d’amitié entre juifs et catholiques.

Même s’il a déjà eu plusieurs occasions de s’entretenir avec des personnalités juives, c’est la première fois depuis le début de son pontificat que le pape François recevait une représentation officielle de la communauté juive. Face à cette importante délégation, c’est avec force qu’il a rappelé qu’un chrétien ne peut pas être antisémite.

Lire la suite sur le site AJCF Nantes