Accueil > Menu > Documentation > Culture > Musiques


Musiques


Hector SABO - Musiques des synagogues et croisement des cultures

Après la publication de son livre " Voix hébraïques" , au mois d’ Août dernier, Hector SABO a été interviewé dans l’émission Talmudiques sur France Culture pour parler des croisements de culture dans l’art des musiques synagogales.

- ÉCOUTER L’INTERVIEW DU 13 DÉCEMBRE DANS L’ÉMISSION TALMUDIQUES DE FRANCE CULTURE

- ÉCOUTER L’INTERVIEW DU 20 DÉCEMBRE DANS L’ÉMISSION TALMUDIQUES DE FRANCE CULTURE

"Bei Mir Bist Du Shein" et "Dona Dona"

Vous connaissez sans aucun doute ces deux chansons, en anglais par les Andrews Sisters et des dizaines d’autres, d’autres pour la première, en français par Claude François et en anglais par Joan Baez et plein d’autres langues pour la seconde.

Mais savez-vous que ce sont des traductions ou adaptations non fidèles au texte d’origine en Yiddish, sur une musique d’un même compositeur Sholom Secunda, juif né en Russie en 1894 et immigré aux USA avec sa famille en 1907 comme beaucoup de juifs russes, pour échapper aux pogroms.

A lire : quelques informations sur ces chansons, des liens pour lire les paroles en Yiddish avec phonétique et traduction, et quelques interprétations.

Suite

Yerushalayim shel zahav (Jérusalem d’or)

Quelques informations cette chanson populaire devenue un second hymne officieux de l’état d’Israël.

En vidéo, le texte hébreu, la transcription phonétique et la traduction.

Suite

A Yiddishe Mame

Une mère "Yiddish" : quelle mère juive n’a pas pleuré comme la mienne en écoutant cette chanson du répertoire de la musique populaire juive depuis 1925 ?

A lire et à écouter : quelques informations, des liens vers les paroles, une vidéo avec la voix de Sophie Tucker, une version très émouvante en judéo-arabe et des liens vers d’autres interprétations.

Suite

Erev shel shoshanim (Un soir de roses)

ערב של שושנים

Une jolie chanson d’amour en hébreu.

Cette chanson est de Moshe Dor pour les paroles et de Yosef Hadar pour la musique. Elle a été composée en 1957 et est devenue très rapidement un succès en Israël, mais aussi dans tout le Moyen Orient, avant d’être connue internationalement.

Ci-dessous un choix de 5 interprétations différentes, les paroles en hébreu, phonétique et une traduction approximative (si vous en avez une meilleure, à la fois juste et poétique, vous pouvez nous l’envoyer).

Suite

Hatikva, hymne national d’Israël

L’Espoir, התקווה

A l’occasion de Yom Ha’atsmaout, fête de l’Indépendance de l’Etat d’Israël :
- Quelques explications
- les paroles en Hébreu, translittération et traduction
- A écouter

Suite