Accueil > Menu > Documentation > Les fêtes > Judaïsme et christianisme > Fêtes juives > Mois de Tichri > Souccot


Souccot


Souccot, fête de la fragilité

Tichri, le premier mois de l’année biblique et liturgique, nous fait passer sans transition de l’austérité de Roch hachana et de Yom Kippour à la fête de Souccot (= des cabanes).

Comme les Hébreux au sortir de l’Egypte et de ses monuments, nous quittons – pour sept jours - la solidité de la maison pour une soucca de bois et de toile (Lév. 23, 42-43) où nous prendrons les repas et dormirons - autant que faire se peut sous certains climats.

Suite

Souccot

סכות

En 5776 (2015), Souccot se célèbre du 28 septembre (donc commence la veille au soir) et se termine au 4 octobre, avant Simhat Torah/Chemini Atseret le 5 octobre.

Suite

Succot 2012 à Jérusalem en images

Certes, il y a des règles pour construire une soucca : Elle doit être cubique, ses parois doivent être stables (en dur ou en tissu bien tendu), son toit est composé de feuillages et de branchages, à travers lesquels il est possible de voir les étoiles du ciel. Mais quand on se promène à Jérusalem pendant la fête de Souccot, on en voit de toutes les couleurs et de tous les styles :
Le reportage photo d’un envoyé spécial à Jérusalem pour l’AJCF !

Suite