Accueil > Documentation > Judaïsme et christianisme > Les fêtes > Fêtes juives > Ticha be-Av > Ticha Be-Av (Jeûne du 9 Av)

Ticha Be-Av (Jeûne du 9 Av)

Le 9 av a lieu en 2017 (5777) le 1er août.

Du mercredi 26 juillet (3 Av) au lundi 31 juillet (8 Av), sauf le Chabbat, il est de coutume de ne plus consommer ni vin ni viande en raison du deuil de la destruction du Temple.

Ticha Be-Av (9 du mois de Av) est le jour de la commémoration de la destruction des deux Temples de Jérusalem.
Le 9 Av est l’un des principaux jeûnes du calendrier juif. Il a été instauré en souvenir de la destruction des premier et second Temples et par voie de conséquence, la perte de toute souveraineté nationale du peuple juif sur sa terre et le début d’un exil qui durera dix neuf siècles.
Le 9 Av est devenu le symbole des malheurs du peuple juif.

Maquette Temple


- En -586, le 10 Tevet, la ville de Jérusalem est envahie par les Chaldéens, et le 9 Av le Temple est détruit et livré aux flammes et au pillage. C’est la déchéance de la dynastie du roi David qui était au pouvoir depuis quatre siècles et la fin du Royaume de Judée. Les Juifs sont déportés en Babylonie, le premier exil commence.
- En 70 de notre ère, les Romains détruisent le second Temple en cette même date du 9 Av, lors de la première révolte juive.
- jour où le décret d’expulsion des Juifs d’Espagne (1492) de Ferdinand de Castille a été mis en application et c’est celui où les premiers Juifs ont dû quitter la péninsule hispanique.
- jour où le premier train démarra pour Auschwitz.

C’est aussi :
- La promulgation du décret interdisant aux Hébreux qui ont quitté l’Égypte d’entrer en Terre d’Israël
- La chute de Bétar, dernier fortin encore tenu par les chefs de la révolte de Bar Kokhba
- L’établissement d’un temple païen aux lieu et place du Temple et la reconstruction de Jérusalem en tant que ville païenne renommée Aelia Capitolina, interdite aux juifs
- Le suicide collectif des juifs de York durant les émeutes antisémites de 1190
- Le début de la liquidation du Ghetto de Varsovie en 1942.

Selon la tradition juive, le 1er Av est l’anniversaire du décès du grand prêtre Aaron. Les plus religieux jeûnent déjà en ce jour-là.

C’est avec celui de Yom Kippour, le seul jeûne à débuter la veille au soir avant la tombée de la nuit.
On y applique les règles du deuil, telles que : Ne pas saluer, Ne pas s’asseoir sur une chaise ou un fauteuil, Ne pas porter de chaussures de cuir.

Les Trois Semaines : La période de trois semaines qui précède le 9 Av est marquée par un premier jeûne celui du 17 Tamouz correspondant aux premières brèches dans les murs de Jérusalem par Nabuchodonosor pour le Premier Temple et par Titus pour le Second.

Les Neuf Jours : Les neuf jours qui précèdent le jeûne du 9 Av, correspondent à la recommandation expresse des Sages de diminuer le niveau de réjouissance à l’entrée du mois d’Av.

Plus d’informations sur le site du Consistoire de Paris et surtout Massorti.com