Accueil > Documentation > Culture > Lectures > Livres > "La religion sans déraison" (Louis Jacobs) suivi de "L’homme face à la Révélation" (Rivon Krygier)

"La religion sans déraison" (Louis Jacobs) suivi de "L’homme face à la Révélation" (Rivon Krygier)

Titre original "God, Thora, Israël"

Un évènement ! Il manquait en effet en langue française un essai solide de pensée juive sur les grandes questions religieuses du judaïsme face à la modernité. Cet essai vient combler une partie de ce vide.

Albin Michel , 210 pages, 17.00 €, Sortie février 2011

Présentation à lire et émission "maison d’études" à télécharger avec le rabbin Rivon Krygier


L’auteur : Louis Jacobs (1920-2006), est un des rabbins les plus importants du 20e siècle et une figure marquante du judaïsme britannique. Il est l’auteur de très nombreux ouvrages. Il devait devenir le grand rabbin d’Angleterre, mais sa liberté de pensée et son audace provoquèrent un scandale auprès des cercles les plus orthodoxes et il fut mis en « excommunication ». En effet, il avait osé écrire que la critique biblique n’était pas forcément fausse…

Il est resté fidèle toute sa vie à une orthopraxie religieuse, tout en défendant la nécessité d’une modernisation de la pensée juive.

A la suite de ce scandale qui défraya la chronique du judaïsme britannique, blessé et humilié, il fit sécession avec toute sa synagogue d’Abbaye Road (celle des Beatles) et fut à l’origine de la fondation du mouvement Massorti en Angleterre.

Toute sa vie, il chercha à résoudre les grandes questions que la science contemporaine posait au judaïsme. Il écrivit de nombreux ouvrages et essais sur toutes sortes de sujets concernant la pensée juive contemporaine. Sa liberté de conscience, son honnêteté intellectuelle, son érudition extraordinaire font de lui un des auteurs juifs les plus intéressants de notre époque et publia de très nombreux ouvrages dans divers domaines du judaïsme : Hassidisme, Halakha (loi), Théologie et Histoire du judaïsme.

Surnommé par le Jewish Chronicle, « the best Chief Rabbi that we never had », Louis Jacobs a été plébiscité en 2005 comme le plus grand Juif anglais depuis le retour des Juifs en Angleterre sous Cromwell, au XVIIe siècle.

La traduction de « la religion sans déraison » en français est un événement important, car jusqu’ici il n’existait aucun essai équivalent en langue française. Jamais aucun rabbin français n’avait osé se confronter si ouvertement et avec une telle probité aux grandes questions qui se posent au croyant juif aujourd’hui.

Véritable manifeste de la pensée juive moderne, cette œuvre se mesure aux défis posés par les sciences de l’histoire, et par suite, aux questions de tout un chacun :

- Peut-on encore « croire » aujourd’hui ?
- Comment penser « l’existence » de Dieu ?
- Comment faut-il entendre la « révélation divine » dans l’histoire ?
- La Tora est-elle le produit d’une « évolution » ?
- L’homme a-t-il le droit ou le devoir de la faire « évoluer » ou est-ce sacrilège ?
- Comment concevoir l’idée de la vocation « élective » du peuple juif et est-il une vision crédible des « temps messianiques » et de la vie « après la mort » ?

L’ouvrage de Jacobs, traduit par Maayane Dalsace et préfacé par le rabbin Jonathan Wittenberg, exprime l’approche spirituelle et théologique du mouvement Massorti.

Il est suivi d’un essai du rabbin Rivon Krygier, L’homme face à la Révélation, qui tente d’en mesurer la portée dans le débat contemporain entre les courants du judaïsme.

Source  : site Massorti.com

 Le rabbin Rivon Krygier a été l’invité de l’émission Maison d’études de Victor Malka sur France Culture le dimanche 20 février 2011.

- Pour écouter en ligne : cliquer simplement sur la note

- Pour la télécharger et l’écouter sur votre ordinateur ou ipod :
Clic droit avec la souris puis "enregistrer la cible du lien sous"

Maison d’Etudes 20 02 2011 Rivon Krigier

 Paris - Peut-on penser le judaïsme sans fondamentalisme ?

Grande Table ronde à l’occasion de la parution en français de l’ouvrage de Louis Jacobs, La religion sans déraison

Le Mardi 22 mars, au Centre communautaire de Paris, 19h30-21h30 (119, rue Lafayette 75010 Paris)

Lire la suite sur le site AJCF-Paris