Accueil > Menu > AJCF Nationale > Textes de Jacqueline Cuche, ancienne présidente > Jacqueline Cuche-2017


Jacqueline Cuche-2017


Chana tova ! Bonne année 5778 !

Ce soir 20 septembre 2017 commence une nouvelle année juive (l’année 5778). Comme le disait la dernière Lettre de l’AJCF que nombre d’entre vous avez reçue il y a quelques jours (et si ce n’est pas le cas, inscrivez-vous vite !), ce sont des vœux fervents de Chana Tova qu’au nom de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France j’adresse à vous tous, lecteurs juifs de ces lignes, amis de l’AJCF, proches ou lointains. Puisse cette année nouvelle vous être douce (comme le miel qu’il est de coutume de consommer le 1er soir de Roch-Hachana), à vous comme à tous les vôtres ! Puisse-t-elle aussi apporter un peu de paix et de fraternité dans notre monde trop souvent meurtri ! et, en particulier, nous donner de voir se renforcer les liens entre juifs et chrétiens. C’est à quoi l’AJCF s’efforce de contribuer, pour sa modeste part, comptant aussi sur le soutien et la participation de vous tous, amis lecteurs !

Les temps de rencontre et d’étude qu’elle propose pour l’année 2017-2018 voudraient en être l’occasion, d’autant que deux événements majeurs seront rappelés et solennisés durant les prochains mois : le 70e anniversaire de la Conférence internationale de Seelisberg (déjà largement annoncé sur notre site), et, en 2018, celui de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France.
Nous vous donnons donc rendez-vous aux dates suivantes :

Suite

Encore un cadeau de fin d’année à faire fructifier en 2017 !

Depuis près d’un mois se trouve sur notre site un nouveau document juif, intitulé Entre Jérusalem et Rome, que nous a fait parvenir le Grand Rabbin de Strasbourg, René Gutman (qu’il en soit une fois de plus remercié !) et dont vous avez certainement tous pu mesurer l’importance : voulant célébrer à son tour le 50e anniversaire de la déclaration conciliaire Nostra Aetate, cette Déclaration de la Conférence des Rabbins Européens sur les relations entre judaïsme et catholicisme (mais en réalité bien plus largement entre judaïsme et christianisme) est donc venue s’ajouter aux deux déclarations juives de l’automne 2015. Elle fera date, elle aussi, et même sans doute plus largement puisqu’elle s’adresse à tous les juifs orthodoxes d’Europe et a été approuvée par le conseil des rabbins d’Amérique. Voilà donc un beau cadeau pour cette fin d’année 2016 ! Puisse l’année qui commence nous donner de faire fructifier cette fraternité enfin retrouvée pour le plus grand bénéfice de notre monde ! Ce sont là les vœux que je nous souhaite à tous. Et puisque, dans le petit village suisse de Seelisberg, des chrétiens et des juifs ont posé, il y a tout juste 70 ans, les bases de la redécouverte de cette fraternité, puissions-nous, durant l’année 2017, ne cesser de la renforcer et de l’approfondir !

Jacqueline Cuche