Accueil > Groupes AJCF locaux > Auvergne Rhône-Alpes > Lyon > Archives > Communiqué de l’AJCF de Lyon suite à l’agression antisémite à Villeurbanne le 2 Juin 2012

Communiqué de l’AJCF de Lyon suite à l’agression antisémite à Villeurbanne le 2 Juin 2012

Le Comité Directeur de l’Amitié judéo-chrétienne de France, réuni ce lundi 4 juin 2012, s’associe pleinement à la déclaration du groupe de Lyon.

Dans notre agglomération, à Villeurbanne, trois jeunes gens juifs, un soir de shabbat, ont été sauvagement agressés à coups de marteau et barres de fer. La kippa qu’ils portaient manifestait leur judeïté. L’agression, qui débuta par des « des insultes en rapport avec la religion juive » (AFP/EJP), est un acte manifestement antisémite, gratuit, aveugle, haineux. L’Amitié Judéo-Chrétienne de Lyon, choquée et émue par cet événement, manifeste sa solidarité à l’égard des victimes, de leurs famille, des communautés juives de Villeurbanne et de Lyon.

Cet épisode démontre, s’il en était besoin, que l’antisémitisme est toujours là, parmi nous, et que la déclaration contenue dans nos statuts nationaux est toujours d’actualité : notre association « combat l’antisémitisme, le racisme et toute haine des autres cultures et religions ».
Les armes mises en œuvre pour cette lutte sont diamétralement opposées à celle déployées dans le courant antisémite ; elles s’inspirent des valeurs communes au judaïsme et au christianisme : dialogue, respect et estime de l’autre, mais aussi justice, une Justice à laquelle les auteurs de cette agression devront rendre des comptes

Le Bureau de l’AJCF de Lyon, le 4 juin 2012.