French CCJ awards Sisters of Sion

Traduction en français à la fin de l’article

Revd Dick Pruiksma ; ICCJ General Secretary | 15.10.2012

PARIS - Two Sisters of Sion, Sr. Louise-Marie Niesz and Sr. Dominique de la Maisonneuve, received this evening the annual award of the French ICCJ member organization, the Amitié Judéo-Chrétienne de France. The ceremony was held in the beautiful “Collège des Bernardins” in Paris.

Among the speakers this evening was Revd Florence Taubmann, the President of the AJ-CF, who excellently moderated this for our French friends and colleagues most important event of the year. And it was the auxiliary Roman Catholic Bishop of Paris who welcomed the crowded Grand Auditorium of the Collège. Those who gathered this evening in the building dating back to 1150, also heard a moving speech by Father Patrick Desbois, a well known friend in ICCJ.

Representatives of the Jewish community, among them the Board of the Conseil Répresentative des Institutions juives de France, highly commended Sr Louise-Marie and Sr Dominique in particular for all the work they did for SIDIC, the Service Information Documentation Juifs et Chrétiens. And of course, in these days now we commemorate the beginning of the Second Vatican Council fifty years ago, the contribution of the Congregation of the Sisters of Sion to the process that resulted in the Vatican document Nostra Aetate, was mentioned several times.

The end of this heartwarming event was the speech by Sr. Louise-Marie and by Sr. Dominique. They both reminded us of the work still ahead of us, of the rise of antisemitism in some countries and also of our common belief to work for a just cause. The International Council of Christians and Jews wholeheartedly joins the many congratulations to Sr. Louise-Marie and Sr. Dominique and all Sisters of Sion world wide without whom Jewish-Christian relations would not have been what they are now : a true “amitié”.

http://www.iccj.org/French_CCJ_awards_Sisters_of_Sion.3970.0.html ?

Traduction française approximative : Google revue par RV

Prix AJCF aux Sœurs de Sion

Révérend Dick Pruiksma ; Secrétaire Général de l’ICCJ| 15.10.2012

PARIS - Deux soeurs de Sion, Sœur Louise-Marie Niesz et Sœur Dominique de la Maisonneuve, ont reçu ce soir le prix annuel du membre français de l’ICCJ, l’Amitié Judéo-Chrétienne de France. La cérémonie a eu lieu dans le magnifique "Collège des Bernardins" à Paris.

Parmi les orateurs de la soirée, il y eu le pasteur Florence Taubmann, présidente de l’AJCF, qui a parfaitement animé pour nos amis et collègues français l’événement le plus important de l’année. Et l’évêque-auxiliaire catholique de Paris a accueilli l’assistance du grand auditorium bondé du Collège. Ceux qui se sont réunis ce soir dans le bâtiment datant de 1150, ont également entendu un discours émouvant du Père Patrick Desbois, un ami bien connu à l’ICCJ.

Les représentants de la communauté juive, dont le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, ont vivement félicité Sœur Louise-Marie et Sœur Dominique, en particulier pour tout le travail qu’elles ont fait pour le SIDIC, le Service d’information et de documentation Juifs et Chrétiens. Et bien sûr, en ces jours où nous commémorons le début du Concile Vatican II il y a cinquante ans, la contribution de la Congrégation des Sœurs de Sion dans le processus qui a abouti au document Nostra Aetate, a été mentionnée à plusieurs reprises.

La fin de cet événement émouvant était les discours de Sœur Louise-Marie et de Sœur Dominique. Elles nous ont toutes deux rappelé le travail qui nous attend encore, la montée de l’antisémitisme dans certains pays et notre croyance commune d’œuvrer pour une cause juste. Le Conseil International des Chrétiens et des Juifs rejoint sans réserve les nombreuses félicitations à Sœur Louise-Marie et Sœur Dominique et à toutes les Sœurs de Sion du monde sans lesquelles les relations judéo-chrétiennes n’auraient pas été ce qu’elles sont aujourd’hui : une véritable "amitié".