Accueil > AJCF Nationale > Communiqués > Communiqué de Jacqueline Cuche, présidente de l’AJCF

Communiqué de Jacqueline Cuche, présidente de l’AJCF

16 février 2015
Une fois de plus la haine antisémite s’est rappelée à nous avec violence, et la spectaculaire progression du nombre des attentats est telle que tout laisse à craindre que d’autres ne suivent bientôt.

Que ce soit l’assassinat du jeune gardien de la synagogue de Copenhague ou la profanation de plusieurs centaines de tombes d’un cimetière israélite d’Alsace, les juifs sont à chaque fois frappés.

Mais ce que nous démontre de façon claire la ressemblance des derniers attentats quant aux objectifs visés, c’est que la défense des libertés et celle de la communauté juive sont indissolublement liées. 

La forte augmentation des demandes d’alya comme des appels à se rendre en Israël nous remplit de tristesse. Que serait la France, que serait l’Europe sans ses Juifs, eux qui l’habitent depuis près de 2000 ans et ont tant contribué à lui donner ses meilleures valeurs ?

Et quel terrible aveu d’échec ce serait pour une Europe qui aurait été incapable de protéger ses communautés juives, 70 ans après la Shoah, cet abîme où elles ont failli sombrer définitivement !

Il ne faut pas que la communauté juive se sente abandonnée. Elle ne l’est pas ; et, pour sa part, l’Amitié Judéo-Chrétienne de France plus que jamais lui exprime sa proximité et son indéfectible solidarité.