Accueil > Documentation > Culture > Cinéma et DVD > A la télévision en janvier 2014 : documentaires sur la Shoah

A la télévision en janvier 2014 : documentaires sur la Shoah

A partir de cette semaine (cela a même commencé vendredi dernier mais les premiers épisodes sont rediffusés), France 2, France 3, Arte et RMC Découverte rediffusent de bons documentaires sur la Shoah, à voir ou à revoir :
- Einsatzgruppen, les commandos de la mort (le 7 janvier 2014)
- Auschwitz, les Nazis et la solution finale
- Jean Moulin / Klaus Barbie, la justice de l’histoire
- Criminal Doctors, Auschwitz

Il y en aura sûrement d’autres, à l’approche du 27 janvier, date anniversaire de la « libération » du camp d’Auschwitz-Birkenau.

 Einsatzgruppen, les commandos de la mort

Sur France 2 le 7 janvier 2014 à 22h30
Documentaire réalisé par Michaël Prazan.

- 22h30 1ère partie : Les Fosses (juin-décembre 1941)
- 00h05 2ème partie : Les Bûchers (1942 – 1945)

Qui étaient les hommes qui organisèrent et pratiquèrent l’assassinat de masse des Juifs, des Tziganes et des prisonniers soviétiques ? D’où venaient-ils ? Quelles étaient leurs motivations ? Quel fut leur destin après la destruction des Juifs d’Europe et la débâcle allemande ?

À travers des témoignages recueillis dans les pays Baltes, en Ukraine, en Allemagne, mais aussi en Israël et aux États-Unis, les témoins du crime, les rares survivants et leurs bourreaux, révèlent la réalité terrible et méconnue de l’extermination par fusillades – près de 1,5 million de Juifs assassinés – dans les pays de l’Est. Pour la première fois à l’écran, des films et des images d’archives inédites, des témoignages et des analyses des plus grands spécialistes internationaux, décrivent l’enfer qui, durant quatre ans, a établi son règne en Europe.

Source : site de France 2

Existe aussi en DVD : site d’Amazon

 Auschwitz, les Nazis et la solution finale

réalisé en 2004 par Laurence Rees, Catherine Tatge
Sur la nouvelle chaîne de la TNT RMC Découverte, du 3 au 17 janvier, les vendredi et samedi soir, avec rediffusions : consultez vos programmes pour ne rien rater.

Il s’agit d’un docu-fiction : un documentaire faisant appel à des reconstitutions actuelles avec des acteurs, mélangées avec des images d’archives, des témoignages. Celui-ci, en 6 épisodes, est de grande qualité sur ce sujet difficile et a été réalisé pour la BBC à l’occasion du 50è anniversaire de l’ouverture du camp d’Auschwitz-Birkenau en 2005.

Auschwitz, le lieu du plus grand génocide au monde... Pourtant, peu nombreux sont ceux qui connaissent la véritable et surprenante histoire de ce lieu, ni son importance dans la " Solution finale " envisagée par les Nazis. Auschwitz, par son mécanisme de destruction systématique, est devenu à la fois le microcosme de l’état Nazi et la conséquence logique du regard déformé qu’Hitler portait sur le monde. Associant des images d’archives rares, des reconstitutions et plus de 100 entretiens avec des criminels et des survivants, cette série vous plonge dans les coulisses de la machination nazie.

Les 6 épisodes :

  • Épisode 1/6 - Des débuts surprenants
  • Épisode 2/6 - Ordres et initiatives
  • Épisode 3/6 - Les usines de la mort
  • Épisode 4/6 - Corruption
  • Épisode 5/6 - Massacres forcenés
  • Épisode 6/6 - Libération et châtiment

Il existe également un DVD
et un livre

 Jean Moulin / Klaus Barbie, la justice de l’histoire

Documentaire Histoire (55mn), Réalisé par : Sylvie Cozzolino
Sur France 3 lundi 13 janvier à 23h35 et mercredi 15 janvier à 03h25

Depuis le 21 juin 1943, date de l’arrestation de Jean Moulin à Caluire, le nom du chef de la résistance reste intimement lié à celui de son bourreau, le chef de la Gestapo Klaus Barbie. Leurs destins ont été, depuis 70 ans, parallèles dans l’oubli et dans la lumière de l’Histoire. A travers de grands événements : arrestation de Jean Moulin, entrée de ses cendres au Panthéon en 1964, procès de Klaus Barbie à Lyon en 1987, Sylvie Cozzolino retrace, à l’aide de plusieurs interviews, documents d’archives et séquences reconstituées sous forme de fictions, les trajectoires du bourreau et de sa victime.

 Criminal Doctors, Auschwitz

un film d’Emil Weiss
Mardi 21 janvier 2014, 22h35 sur Arte

À Auschwitz, des médecins se sont livrés à deux types d’expérimentations dans le but d’asseoir la suprématie de la "race aryenne" : d’une part, la stérilisation des femmes et des hommes pour empêcher le développement des peuples dits "de race inférieure" et d’autre part, avec les expériences du Dr Mengele sur les jumeaux, les nazis ont tenté de percer les secrets de la génétique pour faire croître la "race aryenne".

Cette utilisation de la personne humaine comme support d’expérimentations in vivo est l’une des caractéristiques fondamentales de la politique raciale nazie. Elle fut mise en œuvre par des docteurs en médecine, pensée et supervisée par des anthropologues et encadrée par les plus hauts rouages de l’Etat.

À ce jour, cet aspect spécifique de la barbarie nazie n’avait jamais été traité à part entière à la télévision ou au cinéma.

Avec Auschwitz, premiers témoignages et Sonderkommando, Auschwitz-Birkenau, ce documentaire constitue le dernier volet de la trilogie "Hourban" (Destruction) réalisée par Emil Weiss.

Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.