Accueil > AJCF Nationale > Communiqués > Communiqué de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France

Communiqué de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France

Que dire, qui n’ait déjà été dit par nos responsables civils et religieux, après les sanglants attentats du 13 novembre ? Compassion pour les si nombreuses victimes et pour ceux qui ont perdu un proche, horreur devant la barbarie des assassins, consternation et sentiment d’impuissance devant un fanatisme qui, osant se réclamer de Dieu, a perdu tout sentiment d’humanité.
Que pourrais-je ajouter au nom de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France, sinon peut-être que c’est justement l’humanité qu’il nous faut préserver, autour de nous, mais en nous aussi, en évitant de céder à la haine et à la peur, en préservant en nous cette image de Dieu selon laquelle nous avons été créés.

Nous vivions il y a peu une magnifique soirée où la juive Catherine Chalier et la musulmane Karima Berger méditaient ensemble l’exemple d’Etty Hillesum. C’est cette voie de dialogue qui peut nous conforter dans notre volonté de continuer, quoi qu’il en coûte, à construire la paix et la fraternité. L’AJCF s’efforcera, pour sa part, d’y rester fidèle.

Jacqueline Cuche

Lettre adressée le 15 novembre par l’ICCJ à l’AJCF

Déclaration du "Cercle de silence" d’Aix-en-Provence

Communiqué de Jean Massonnet, président de l’AJC de Lyon