Accueil > Documentation > Politique > "Artisans de paix" > "Artisans de paix" - novembre 2017

"Artisans de paix" - novembre 2017

Face aux menaces que font peser sur le monde la démesure de certains chefs d’État, le désir de paix se fait toujours plus prégnant dans la communauté internationale. Pour preuve, les efforts pour mettre en place la nouvelle conférence pour la paix en Syrie ou le retentissement très large de la visite du pape François au Myanmar. Il a notamment appelé à « guérir les blessures du pays, sans se résigner devant les défis, ni s’isoler, mais en assurant « que chaque voix soit entendue ».
https://fr.zenit.org des 28 et 29 novembre 2017

 La recherche de la paix

- UNESCO : combattre le terrorisme par l’éducation, la culture et les sciences, c’est possible
L’espérance de vaincre le terrorisme n’est pas un vœu pieux car il y a partout des artisans de paix. C’était le thème développé par le représentant permanent du Saint-Siège à la 39e Session de la Conférence Générale de l’UNESCO à Paris, le 6 novembre.
Bâtir la justice et la paix dans les esprits des hommes et des femmes se fait par le développement personnel en particulier à travers l’alphabétisation, car la vie humaine ne se limite pas à des conditions économiques.
https://fr.zenit.org/articles/unesco-combattre-le-terrorisme-par-mgr-follo-texte-complet/

- UNESCO : reconstruire l’unité
C’est là l’appel de la nouvelle directrice de l’UNESCO, Audrey Azoulay.
Pour elle, l’Unesco est une institution fondamentale sur les questions d’éducation, de culture, de sciences et de défense des libertés. Il faut donc, pour reconstruire l’unité, promouvoir les atouts et les savoir-faire de l’Unesco et de ses membres. Il faut faire la démonstration, par les actions, qu’elle contribue à s’attaquer aux défis de la mondialisation contemporaine.
Pour cela, il faut renforcer la place des expertises techniques et revenir à des points de consensus à travers les sujets de patrimoine, de mémoire… plutôt que des points de division.
http://fr.timesofisrael.com/azoulay-a-lunesco-renforcer-la-place-des-expertises-techniques/

- 10e anniversaire de « The Elders »
L’organisation non gouvernementale « The Elders », fondée en 2007 par Nelson Mandela, regroupe des leaders mondiaux travaillant pour la paix et les droits humains dans le monde. The Elders essaye d’être « une voix des sans-voix, des marginalisés, d’affronter des sujets difficiles comme les conflits. »
Son 10e anniversaire est marqué par une Campagne appelée « Marcher ensemble » (Walk together). Une délégation menée par Kofi Annan vient d’être reçue par le pape François pour examiner comment travailler ensemble.
https://fr.zenit.org/articles/le-pape-francois-recoit-kofi-annan-et-une-delegation-en-audience-privee/

- La marche des musulmans contre le terrorisme
À l’initiative de Marek Halter, d’Hassen Chalghoumi et de plusieurs jeunes musulmans, une marche pour protester contre le terrorisme s’est déroulée le lundi 13 novembre à Paris.
Malgré la très faible participation, selon Marek Halter, la confiance demeure.
Des prières en hébreu, en français et en arabe ont été récitées par trois représentants des religions monothéistes se tenant la main.
http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Une-marche-pour-la-paix-organisee-le-13-novembre-a-Paris-1392206

- Les « dix points » d’accord du dialogue bouddhiste-chrétien
« Bouddhistes et chrétiens marchant ensemble sur le chemin de la non-violence ». C’était le thème du sixième Colloque bouddhiste-chrétien qui a eu lieu du 13 au 15 novembre 2017, au Monastère bouddhiste Ling Jiou à Taïpei (Taïwan).
Plus de 80 hommes et femmes représentant 18 pays y ont participé s’engageant notamment à « entendre le cri des victimes de la violence dans ses multiples formes », à « éradiquer la pauvreté, l’injustice, l’inégalité, l’exploitation et la discrimination », à « reconnaître l’influence positive des médias » et à « avertir le public de l’impact négatif des fausses nouvelles ».
https://fr.zenit.org/articles/dialogue-bouddhiste-chretien-sur-le-chemin-de-la-non-violence/

- ONU : Maintenir la question de la traite des personnes en situation de conflit au centre des préoccupations du Conseil de sécurité
C’était le sujet du débat public du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le maintien de la paix et de la sécurité internationales le 21 novembre.
« Pour éradiquer la traite des personnes, nous devons affronter toutes ses causes, économiques, environnementales, politiques et éthiques, mais il est particulièrement important de prévenir et de mettre fin aux guerres et aux conflits qui rendent les personnes particulièrement vulnérables à la traite » a rappelé l’observateur permanent du Saint-Siège.
https://fr.zenit.org/articles/onu-la-traite-des-personnes-en-situation-de-conflit-un-crime-de-guerre/

- Perspectives pour un monde sans armes nucléaires et en faveur d’un désarmement intégral
C’était le thème du congrès organisé au Vatican les 10 et 11 novembre. Il se voulait une suite au Traité d’interdiction des armes nucléaires adopté en juillet dernier. Il s’agissait notamment de souligner « l’insuffisance de la dissuasion nucléaire comme réponse efficace » aux défis liés au terrorisme, à la pauvreté, aux conséquences humanitaires et environnementales, au gaspillage des ressources pour l’utilisation du nucléaire à des fins militaires.
https://fr.zenit.org/articles/nucleaire-le-saint-siege-pour-le-desarmement-definitif-et-total/

Des lettres-pétitions ont été lancées pour la ratification de ce traité, en particulier par le collectif « En marche pour la Paix ».
https://www.legrandsoir.info/pour-la-ratification-du-traite-d-interdiction-des-armes-nucleaires.html

 Solidarité et développement

- La première journée mondiale pour les pauvres, le 19 novembre 2017
« Que les pauvres soient au centre de nos communautés, non seulement dans les moments comme celui-ci, mais toujours ». C’est là le vœu du pape François qui a voulu cet événement en conclusion du Jubilé de la miséricorde. Une vraie rencontre pour conduire à l’échange et au partage.
https://fr.zenit.org/articles/journee-mondiale-des-pauvres-4000-personnes-demunies-autour-du-pape/

Et pour battre en brèche les préjugés frappant les précaires, voir le rapport du secours catholique : « Pauvreté, la vérité en chiffres contre les clichés. »
https://www.secours-catholique.org/actualites/letat-2017-de-la-pauvrete-en-france

- Au Zimbabwe, les banques de semences aident les paysans à s’adapter au changement climatique
Il s’agit d’un projet spécial traitant des conséquences du changement climatique sur la sécurité alimentaire et sur les moyens de subsistance des petits paysans au Kenya, au Nigeria, au Sénégal et au Zimbabwe.
Les banques de semences sont une solution à ce problème. Sous forme associative, leur fonctionnement est généralement similaire à celui des banques classiques : les paysans empruntent des semences, qui sont souvent données par la collectivité locale, puis remboursent leur emprunt et les intérêts en nature après la récolte.
http://www.irinnews.org/fr/analyses/2017/11/07/au-zimbabwe-les-banques-de-semences-aident-les-paysans-s-adapter-au-changement

- Sommet social à Göteborg : pas un aboutissement, mais une relance de l’Europe sociale
Le socle des droits sociaux a été accepté et proclamé à l’unanimité le vendredi 17 novembre à Göteborg en Suède lors du « Sommet social pour des emplois et une croissance équitable ».
Ce socle est constitué de trois chapitres : égalité des chances et accès au marché du travail, conditions de travail équitables, protection et inclusions sociales.
http://sauvonsleurope.eu/sommet-social-a-goteborg-pas-un-aboutissement-mais-une-relance-de-leurope-sociale

- Une conférence internationale sur le monde du travail au Vatican
Les 23 et 24 novembre, l’événement est intitulé « de Populorum progressio à Laudato si ». Il a réuni notamment les représentants de différentes organisations syndicales et des mouvements de travailleurs.

L’objectif : mener une réflexion sur les réalités sociales émergentes, les propositions d’initiatives communes en faveur de la construction « de sociétés qui mettent la personne et sa dignité au cœur de l’agenda social, des politiques publiques et d’un développement humain intégral dédié aussi bien aux aspects matériels que spirituels ».
https://fr.zenit.org/articles/pour-un-systeme-de-developpement-economique-qui-respecte-les-trois-t-travail-toit-terre-12

- Méditerranée du futur – Acte 1 : un engagement commun pour les accords sur le climat
Plus de 400 participants se sont réunis le 21 novembre à la villa Méditerranée à Marseille pour la première édition d’un événement annuel d’envergure internationale organisé par la Région Provence Alpes-Côte d’Azur.
Après avoir présenté un panorama non-exhaustif des enjeux économiques liés au changement climatique, les intervenants ont proposé des leviers d’action pour faire de la Méditerranée un laboratoire d’action pour le climat, qu’il s’agisse d’évolutions réglementaires, de renforcement des capacités, de dispositifs de soutien au transfert de technologies ou encore de sensibilisation.
http://www.regionpaca.fr/mediterraneedufutur/

- Une résolution agro-technique israélienne adoptée à l’ONU
Cent dix-sept pays ont co-parrainé cette résolution.

Cette résolution sur la Technologie agricole pour le Développement durable est conçue pour aider à garantir la sécurité alimentaire et la durabilité des réseaux alimentaires sans mettre en péril les ressources des générations futures.
http://fr.timesofisrael.com/une-resolution-agro-technique-israelienne-adoptee-a-lonu/

- Un ancien organisateur de soirées branchées crée le Tinder du bénévolat
Avec sa start-up « Deed » et son application, l’israélo-américain Deevee Kashi, ancien animateur de soirées branchées, vise à faciliter l’accès au bénévolat mais veut également transformer la façon dont les organisations à but non lucratif interagissent avec les bénévoles.
À ce jour, l’application a nourri près de 70000 personnes et attiré 5000 jeunes bénévoles.
http://fr.timesofisrael.com/un-ancien-organisateur-de-soirees-branchees-cree-le-tinder-du-benevolat

 Dialoguer, apprendre à vivre ensemble

- Le 5 novembre, à Marseille, juifs, chrétiens, musulmans ont eu rendez-vous avec l’histoire
Des acteurs associatifs locaux laïcs et/ou religieux lancent une plateforme de dialogue continue qui œuvrera en faveur de l’entente cordiale entre Français, de toutes origines et confessions.
Il s’agissait d’abord d’un grand événement sportif et festif qui a réuni une quarantaine d’associations et une soixantaine d’enfants de tous les quartiers.
L’objectif, défini selon « La Provence » du 28 octobre, « apprendre à mieux nous connaître et échanger sans retenue ni arrière-pensées, sans rien renier et en cultivant nos différences. Nous voulons pouvoir nous apprécier même sans être d’accord sur certains sujets, y compris les plus sensibles. »
http://www.lepoint.fr/societe/a-marseille-la-diversite-contre-le-communautarisme-01-11-2017-2169081_23.php#

- « Les cordes de la tolérance » au Maroc pour célébrer le vivre ensemble
Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a organisé, en partenariat avec le Conseil des arts du Canada, trois concerts canadiens ‘Les Cordes de la tolérance’.
L’expérience et les influences culturelles de chacun des musiciens participent à l’alliance multiculturelle de ce nouveau langage musical. À travers des traditions gnawa, des musiques séfarade, arabe et occidentale, ces musiciens de différents univers musicaux se rencontrent pour célébrer le dialogue interreligieux et interculturel.
http://www.atlasinfo.fr/Les-cordes-de-la-tolerance-le-CCME-organise-trois-concerts-canadiens-au-Maroc-pour-celebrer-le-vivre-ensemble_a86860.html

- La vie entre voisins juifs et arabes dans les Territoires palestiniens
Paris Match s’est rendu à un iftar, un repas qui marque la fin d’une journée de jeûne de ramadan où juifs et musulmans se sont rencontrés pour la première fois.
Le rabbin Hanan Shlesinger qui a assuré la cacheroute des aliments consommés ce soir là, avoue : « Il me manquait des pièces du puzzle, j’ai compris que les Palestiniens faisaient partie de la réalité. J’ai cessé de les voir comme une menace et j’ai ressenti le besoin de parler avec eux pour trouver une solution. »
http://fr.timesofisrael.com/la-vie-entre-voisins-juifs-et-arabes-dans-les-territoires-palestiniens/

- Côte d’Ivoire : quand l’islam, le christianisme et le judaïsme cohabitent autour d’un dialogue interreligieux
« Dialogue interreligieux dans une société pluraliste », c’était là le thème d’une conférence qui s’est tenue à Abidjan entre l’Ambassade d’Israël, la Fondation Konrad Adenauer, et le centre de recherche politique d’Abidjan, le 7 novembre.
Au nom de la Fondation Konrad Adenauer, M. Peter Koch a rappelé : « nous sommes dans un monde multiculturel où se côtoient plusieurs religions […] le défi est d’assurer une cohabitation pacifique entre elles à travers un dialogue franc et constructif. »
http://koaci.com/cote-divoire-quand-lislam-christianisme-judaisme-cohabitent-autour-dialogue-interreligieux-114707.html

- Le patriarche maronite en Arabie saoudite
Cette visite est un rare moment d’échange interreligieux dans le royaume ultra-conservateur qui recèle les lieux les plus saints de l’islam.
« La visite du patriarche Bechara Raï souligne l’approche du royaume en faveur de la coexistence pacifique, de la proximité et de l’ouverture à toutes les parties de la population arabe », a écrit sur Twitter le ministre en charge des relations avec les pays du Golfe, Thamer al-Sabhan.
http://fr.timesofisrael.com/le-patriarche-maronite-en-arabie-saoudite/

- Dans un lycée catholique, des cours sur l’islam pour les musulmans
A Paris, l’établissement catholique Charles Péguy propose des cours sur l’Islam à ses élèves musulmans. Une dimension interreligieuse qui a permis, entre autres, d’éviter les amalgames lors des attentas en 2015 et 2016.
C’est une tradition qui remonte aux années 1950 lorsque de nombreuses familles juives s’installent dans le quartier de Belleville-Ménilmontant et inscrivent leurs enfants au lycée Charles Péguy. Afin qu’ils connaissent et préservent leurs racines, l’établissement décide d’organiser des cours de judaïsme.
En plus des cours sur les trois religions monothéistes, l’établissement organise chaque trimestre une rencontre interreligieuse. Une autre initiative mise en place après les attentats du 11 septembre, et qui semble porter ses fruits.
https://lemuslimpost.com/lycee-catholique-cours-islam-musulmans.html

- Cardinal Koch : « Christianisme et judaïsme sont indissociables
“Le christianisme et le judaïsme sont liés d’une manière particulière et unique”, affirme le cardinal suisse Kurt Koch. Il détaille, dans la revue des communautés israélites de Suisse Tachles du 17 novembre 2017, sa vision de la relation entre les deux religions.
Elle “oscille entre intimité et distance, entre familiarité et aliénation, entre amour et haine”. Mais lorsque “Le peuple juif et l’Eglise restent unis selon l’alliance […] s’acceptant mutuellement dans une réconciliation intérieure tirée des sources de leurs croyances respectives. Ils deviennent ainsi un signe et un instrument de réconciliation pour le monde […]”.
https://www.cath.ch/newsf/cardinal-koch-christianisme-judaisme-indissociables/