Accueil > Documentation > Politique > "Artisans de paix" > "Artisans de paix" - Avril-mai 2018

"Artisans de paix" - Avril-mai 2018

Voici notre dernière rubrique « artisans de paix ». Il s’est agi durant ces trois années de mettre en valeur des actions, des décisions, des prises de paroles porteuses de vie dans tous les domaines où l’être humain est impliqué.

Si ces pages vous ont soutenu, cher lecteur, lorsque le moral était en baisse devant les nouvelles dramatiques quasi-quotidiennes, ou vous ont donné quelques pistes de réflexion, notre travail n’aura pas été vain.

Notre souhait pour la suite : qu’il y ait toujours davantage d’artisans de paix et que nous sachions les reconnaître, les soutenir et les imiter.

 Chercher la paix de bien des manières…

- L’ETA demande pardon pour le « mal causé »
Pour la première fois, cinquante-neuf ans après sa création, l’organisation séparatiste basque demande "pardon" aux victimes "qui n’ont pas directement participé au conflit".
https://www.sudouest.fr/2018/04/20/eta-demande-pardon-4389570-754.php

- « Afin que la justice et la paix l’emportent… »
En avril, après les frappes aériennes de cibles gouvernementales par la coalition Etats-Unis, France et Grande Bretagne, et tandis que les responsables chrétiens de Syrie se sont prononcés contre l’intervention étrangère sans mandat de l’ONU, le pape François et le patriarche Kyrill de Moscou ont renouvelé leur appel « à tous les responsables politiques du monde, afin que la justice et la paix l’emportent »
https://fr.zenit.org/articles/syrie-nouvel-appel-du-pape-francois-afin-que-la-justice-et-la-paix-lemportent/

- Ich bin jude
La lutte contre l’antisémitisme peut prendre bien des formes. Une action unique en son genre : à Berlin le 25 avril, des milliers d’Allemands ont participé à des rassemblements en portant la kippa en soutien à la communauté juive.
https://www.la-croix.com/Religion/Judaisme/Contre-lantisemitisme-Berlinois-invites-porter-kippa-2018-04-23-1200933987

- 9 mai : La journée de l’Europe
Depuis 1985, le 9 mai est devenu la « Journée de l’Europe » pour célébrer la paix et l’unité en Europe. Cette date commémore la proposition de Robert Schuman qui, en 1950, appelait à la mise en commun, sous autorité internationale, des productions française et allemande de charbon et d’acier.
http://www.crif.org/fr/actualites/journeeeurope-aujourdhui-cest-la-journee-de-leurope
http://www.crif.org/fr/actualites/crif-ich-bin-jude

- Le prix du judaïsme européen
Le mercredi 23 mai 2018, le Grand Rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, a présidé la cérémonie de remise du prix du judaïsme européen. Trois lauréats ont été récompensés pour leur contribution « au bien vivre, et à la démocratie au sein de l’Europe qui est un bloc fondamental vivant la prudence dans une période agitée ». L’un des récipiendaires a rappelé que « les traités ne sont pas suffisants, ce qui nous unit le plus, ce sont les valeurs de nos civilisations, la tolérance, la miséricorde et la paix. »
http://www.cathobel.be/2018/05/24/bruxelles-remise-du-prix-du-judaisme-europeen-a-la-grande-synagogue/

 Le travail de l’ONU

Les références à l’ONU, dans les médias, ne sont pas toujours très positives, et pourtant c’est le lieu où chaque État membre, quelle que soit son importance comme chaque ONG accréditée peut prendre la parole et avoir une chance, un jour, d’être entendu. C’est pourquoi il nous paraît important de souligner le travail des commissions spécialisées.

- ONU : intensifier les efforts de consolidation de la paix
L’observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’Organisation des Nations Unies, est intervenu à la séance plénière de la Réunion de haut niveau sur la consolidation et le maintien de la paix, à New York, les 24 et 25 avril 2018. Il a rappelé que l’ONU peut et doit réaffirmer et intensifier ses efforts de consolidation de la paix ». Entre autres, « renforcer la résilience des États, mettre en place des institutions légitimes, responsables et efficaces et consolider l’État de droit sont des initiatives à long terme qui exigent un leadership et une responsabilité au niveau national et un soutien international soutenu. »
https://fr.zenit.org/articles/onu-intensifier-les-efforts-de-consolidation-de-la-paix-par-mgr-auza/

- Et la paix ne peut être durable que si elle va de pair avec la justice
https://fr.zenit.org/articles/onu-la-paix-ne-peut-etre-durable-que-si-elle-va-de-pair-avec-la-justice-par-mgr-auza/

- Œuvrer pour la paix en terre Sainte
Face à l’escalade des tensions en Terre Sainte et au Moyen-Orient, l’observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies à Genève est intervenu à la vingt-huitième session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme sur la détérioration de la situation des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est. Il a notamment rappelé l’identité unique de Jérusalem, sacrée pour les juifs, les chrétiens et les musulmans et sa vocation spéciale pour la paix.
https://fr.zenit.org/articles/onu-mgr-jurkovic-exhorte-a-oeuvrer-pour-la-paix-en-terre-sainte/

 Affaire à suivre

- Une ère de paix s’ouvre sur la péninsule coréenne ?
Les deux leaders nord et sud-coréens, Kim Jong-un et Moon Jae-in ont signé une Déclaration commune s’engageant à un Traité de paix d’ici à la fin de l’année.
https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/il-ny-aura-plus-de-guerre-dans-la-peninsule-coreenne
Les deux dirigeants se sont engagés à travailler à la dénucléarisation totale de la péninsule et à préparer un accord de paix qui remplacera l’armistice de 1953.
https://fr.timesofisrael.com/pyongyang-veut-participer-aux-efforts-pour-interdire-les-essais-nucleaires/

 Vivre ensemble, reconnaître l’autre

- Carpentras : « Vivre ensemble » une exposition photographique, message de tolérance
La synagogue accueille une expo photos sur le "Vivre ensemble", jusqu’au 17 juin. Initiée par la Grande mosquée Mohammed VI de Saint-Etienne et coordonnée par l’Union des mosquées de France, en partenariat avec le Musée du judaïsme marocain de Casablanca et l’Alliance israélite universelle, cette exposition est une invitation à la découverte d’une génération de marocains de confession juive qui a fait partie d’une société multiconfessionnelle.
https://www.laprovence.com/article/edition-vaucluse/4970313/un-message-de-tolerance-livre-a-linauguration-de-lexposition.html

- 8 avril, Journée des Roms : le pape encourage à une « véritable intégration »
Le souhait pour cette journée des Roms : favoriser la culture de la rencontre, avec la bonne volonté de se connaître et de se respecter réciproquement.
https://fr.zenit.org/articles/journee-des-roms-le-pape-encourage-une-veritable-integration/

- La commission pour les relations avec les musulmans a reçu le rabbin Michel Serfaty président le l’Amitié judéo-musulmane de France (AJMF)
L’objectif premier de l’AJMF est de combattre à la fois le racisme et l’antisémitisme. Elle a fait signer aux interlocuteurs les plus divers une pétition disant : « Juif, je m’engage à présenter correctement le Musulman et l’Islam. Musulman, je m’engage à présenter correctement le Juif et le Judaïsme. »
http://www.crif.org/fr/actualites/crif-la-commission-pour-les-relations-avec-les-musulmans-recu-le-rabbin-michel-serfaty-president-de-lamitie-judeo-musulmane-de-france

- La mosquée de Bordeaux a accueilli une exposition sur la Shoah
Le Centre Yavné et la Fédération Musulmane de Gironde co-animent depuis plusieurs années des ateliers sur le racisme et l’antisémitisme dans des lycées de Gironde, et organisent un événement annuel conjoint, « Amitié judéo-musulmane ». Pour la première fois, des œuvres artistiques entrent dans une mosquée.
https://fr.timesofisrael.com/la-mosquee-de-bordeaux-accueille-une-exposition-sur-la-shoah/

- Des Imams s’engagent à prévenir « toutes formes d’extrémisme pouvant conduire au terrorisme »
Dans une tribune publiée mardi 24 avril par Le Monde, une trentaine d’imams dénoncent la prolifération de « lectures et de pratiques subversives de l’islam ». Ils s’engagent aussi à participer – aux côtés des autres institutions – à la prévention de la radicalisation.
https://www.la-croix.com/Religion/Islam/imams-sengagent-prevenir-toutes-formes-dextremisme-pouvant-conduire-terrorisme-2018-04-24-1200934194

- La Ligue islamique mondiale condamne ceux qui reprochent aux juifs la Shoah
Lors d’un événement organisé par l’Institut de Washington pour la politique du Proche-Orient, et quelques jours après les propos antisémites de Mahmoud Abbas, Mohammad Al Issa, le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, basée en Arabie saoudite a déclaré : « Réduire l’importance de cette catastrophe en donnant des excuses qui nous feraient détourner les yeux de cette catastrophe, est une continuation du déni de la criminalité de cet incident, ce crime contre l’humanité ».
https://fr.timesofisrael.com/la-ligue-islamique-mondiale-condamne-ceux-qui-reprochent-aux-juifs-la-shoah/

- Genève : Marche pour la Vie contre l’antisémitisme
Des marcheurs ont traversé étape après étape toute la Suisse jusqu’à Genève. L’objectif de cette marche organisée par une fédération évangélique contre l’antisémitisme : manifester la solidarité des chrétiens avec le peuple juif. « Le combat contre l’antisémitisme n’est pas un bouclier en faveur des juifs, c’est un combat pour toute l’humanité. »
https://www.dreuz.info/2018/05/09/geneve-marche-pour-la-vie-contre-lantisemitisme/

 Ramadan

- Un communiqué des imams de l’agglomération de Lyon
Les imams de l’agglomération lyonnaise souhaitent à la communauté musulmane un Ramadan de paix, de ferveur, de piété, de solidarité et de partage. Et aux responsables des autres communautés religieuses, ils adressent leur salut fraternel et les assurent de leur volonté constante d’œuvrer avec eux pour favoriser le dialogue et apaiser les cœurs, dans un souci constant de favoriser le vivre ensemble.
https://www.saphirnews.com/Ramadan-2018-les-imams-du-Rhone-annoncent-le-debut-du-jeune-pour-jeudi-17-mai_a25187.html

- Chrétiens et musulmans, de la compétition à la collaboration
À l’occasion du mois de Ramadan, dans un message intitulé « Chrétiens et Musulmans : de la compétition à la collaboration » publié le 18 mai 2018, le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux invite à « prévenir et surmonter les conséquences négatives » de la confrontation entre les deux religions. »
Il plaide pour une « attitude positive » en « témoignant de ce que nous avons en commun et du respect de nos légitimes différences… pour fonder une coopération efficace en vue du bien commun ».
https://fr.zenit.org/articles/dialogue-interreligieux-chretiens-et-musulmans-de-la-competition-a-la-collaboration/

- Les vœux du pape François aux musulmans
« Que ce temps privilégié de prière et de jeûne aide tout le monde à marcher sur le chemin de Dieu qui est le chemin de la paix. »
https://fr.zenit.org/articles/ramadan-les-voeux-du-pape-francois-aux-musulmans/

 Solidarité, migrants, réfugiés

- Naïm Marachly, médecin orthopédiste à Alep
Cet homme aide les Syriens qui ont perdu leurs jambes à marcher à nouveau. Au fil des mois et des années, une chaîne de solidarité s’est aussi créée pour lui permettre de soigner toujours plus de victimes, en particulier avec l’association « Rise again ».
https://fr.aleteia.org/2017/05/31/naim-marachaly-lorthopediste-qui-remet-les-syriens-en-marche/

- Une simple exigence de dignité !
ATD Quart Monde, avec une trentaine de personnalités d’associations et de syndicats s’associe à une pétition qui demande « une mise à l’abri humanitaire d’urgence » et un « accompagnement social et sanitaire » des migrants parisiens qui vivent dans des campements.
https://www.la-croix.com/France/Immigration/trentaine-personnalites-appellent-mettre-labri-migrants-parisiens-2018-05-17-1200939615

- Un plan pastoral pour aider les migrants vénézuéliens
Le projet « Ponts de solidarité » est une réponse concrète « aux défis posés par la migration de masse qui implique les Vénézuéliens ». Il s’agit de les « accueillir, les protéger, les intégrer à chaque étape de leur mouvement, du départ au transit, jusqu’à l’arrivée et l’éventuel retour chez eux ».
https://fr.zenit.org/articles/developpement-integral-un-plan-pastoral-pour-aider-les-migrants-venezueliens/

- Un Malien sans papier sauve un enfant
Le nouveau « spiderman » de Paris est désormais connu, c’est un Malien sans papier arrivé en septembre. L’occasion de regarder autrement ceux qui viennent d’ailleurs ? Ou de parler des sans-papiers en termes économiques, de leur poids indispensable dans certains secteurs, comme le dit Nathalie Leenhardt dans l’éditorial de « Réforme ». Ou encore l’occasion de reconnaître en chaque être humain son unicité ?
https://www.huffingtonpost.fr/2018/05/27/mamoudou-gassama-lhomme-qui-a-escalade-un-immeuble-pour-sauver-un-enfant-est-un-malien-sans-papier_a_23444653/
https://www.reforme.net/editoriaux/la-politique-animee-ledito-de-nathalie-leenhardt

 ONU : un pacte mondial pour une migration sûre

- Pacte mondial sur les réfugiés : pour une « approche holistique »
L’observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies et d’autres organisations internationales à Genève, est intervenu lors de la troisième consultation officielle en vue d’un Pacte mondial sur les réfugiés, à Genève, le 10 avril 2018. Il note que le projet reconnait que la sécurité de frontières et le bien-être des réfugiés et des demandeurs d’asile ne sont pas considérés comme inconciliables, mais plutôt se renforcent mutuellement.
https://fr.zenit.org/articles/pacte-mondial-sur-les-refugies-pour-une-approche-holistique/

- Assumer la responsabilité du bien commun de ses voisins
L’observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York, est intervenu à la cinquante-et-unième session de la Commission sur la population et le développement, sur le point 3 b) de l’ordre du jour : Villes durables, mobilité humaine et migrations internationales, le 11 avril 2018.
« Selon la Déclaration de New York, une approche véritablement centrée sur l’homme, de la migration internationale commence par garantir le droit de chaque personne à rester dans sa patrie dans la paix, la prospérité et la sécurité. Cet engagement primordial à faire de la migration un choix et non une nécessité implique une responsabilité partagée de tous les États pour le bien-être non seulement de leurs propres citoyens, mais aussi pour la prospérité, la paix et la sécurité de tous. »
https://fr.zenit.org/articles/migrations-assumer-la-responsabilite-du-bien-commun-de-ses-voisins/

- L’« efficacité avérée » des organisations confessionnelles
L’observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies, a prononcé le discours d’ouverture de l’événement parallèle intitulé « Partage du parcours des migrants et des réfugiés : une perspective interconfessionnelle sur les Pactes mondiaux » aux Nations Unies, à New York, le 3 mai 2018.
Il propose « de mettre en lumière la manière dont les organisations confessionnelles fournissent une grande partie de l’infrastructure pour l’hospitalité et le logement immédiats et à long terme, défendent les droits et la dignité des réfugiés et des migrants indépendamment de leur statut légal, assurent par l’éducation, l’inclusion professionnelle et sociale […] et les enrichit ainsi que les sociétés qui les accueillent à travers l’échange de talents et de culture. »
https://fr.zenit.org/articles/onu-lefficacite-averee-des-organisations-confessionnelles-par-mgr-auza-traduction-complete/