Accueil > Documentation > Shoah > Les discours du 19 juillet 2009

Les discours du 19 juillet 2009

Après la cérémonie dans le cadre de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France

Rappel : présentation de la journée où cette année, Florence Taubmann, comme présidente de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France, était présente et a fait un discours. C’est une première pour un de nos présidents, un grand honneur et une reconnaissance pour l’AJCF.

Dimanche 19 juillet 2009, s’est déroulé la cérémonie annuelle, dans le cadre de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France. Cette année, la Commission du Souvenir du CRIF, en accord avec le Secrétariat d’État aux Anciens Combattants a proposé comme thème le sauvetage et l’accueil des enfants juifs rescapés de la Shoah. Il cadrait avec le thème du concours National de la Déportation et de la Résistance : « L’enfant dans le système concentrationnaire nazi ».

C’est également du sauvetage des enfants juifs qu’il était question dans l’exposé de Florence Taubmann, pasteur, Présidente de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France. Elle a évoqué les liens existants entre des autorités religieuses hostiles à la politique de spoliations et de déportations de l’État Français et des réseaux de résistance tels le réseau Garel ou le réseau Marcel. Florence Taubmann a parlé de cette conscience qui a dicté aux nombreux Français des actes de solidarité avec les Juifs dans une France occupée.

Source : site du CRIF

Tous les discours, sauf celui de Florence Taubmann que nous publierons bientôt, sont en ligne sur le site de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah .