Accueil > Documentation > Politique > Autres religions > Les bahá’ís d’Iran : une communauté religieuse persécutée

Les bahá’ís d’Iran : une communauté religieuse persécutée

Danielle Delmaire, membre du Comité Directeur de l’Amitié Judéo-chrétienne de France, et présidente du graoupe AJCF de Lille, nous demande de publier le dernier communiqué de presse publié par la communauté internationale baha’ie.

En savoir plus sur les bahá’ís d’Iran :
- Wikipédia
- Le site officiel Bah’i
- Le site officiel Bah’i de France

le dernier communiqué de presse publié par la communauté internationale baha’ie. :

Deuxième audience pour les sept responsables bahá’ís d’Iran

Genève, publié le 7 février 2010

Les sept responsables bahá’ís emprisonnés ont à nouveau été présentés au tribunal aujourd’hui pour la deuxième audience de leur procès.

Le procès s’est tenu, une nouvelle fois, à huis clos et les membres des familles n’ont pas été admis dans la salle d’audience, selon les informations de la Communauté internationale bahá’íe.

L’audience, qui a duré un peu plus d’une heure, semble n’avoir porté que sur de simples questions procédurales. Aucune date pour de futures audiences n’a été donnée.

Les sept prisonniers ont été arrêtés il y a près de deux ans et ont été détenus dans la prison d’Evin depuis lors, passant leur première année de détention sans charges formelles ni accès à leurs avocats.

Après plusieurs reports, leur procès a officiellement commencé le 12 janvier dernier, audience lors de laquelle les sept responsables bahá’ís furent inculpés par la section 28 du Tribunal révolutionnaire à Téhéran.

Cette audience avait aussi été tenue à huis clos, mais selon les comptes rendus de médias contrôlés par le gouvernement, les sept bahá’ís ont été formellement accusés d’espionnage, d’activités de propagande contre l’ordre islamique, d’établissement d’une administration illégale, de coopération avec Israël, d’envoi de documents secrets hors du pays, d’agissements contre la sécurité du pays et de “ corruption sur Terre ”.

Toutes les charges ont été catégoriquement démenties. Les sept accusés sont Mme Fariba Kamalabadi, MM. Jamaloddin Khanjani, Afif Naeimi et Saeid Rezaie, Mme Mahvash Sabet, MM. Behrouz Tavakkoli et Vahid Tizfahm.

Contact sur Lille :
- contact@bahai-lille.fr
- badkoube@free.fr