Accueil > Documentation > Judaïsme et christianisme > Les fêtes > Fêtes chrétiennes > Avent > Le temps de l’Avent

Le temps de l’Avent

Noël approche : Le temps qui prépare la fête de Noël pour les chrétiens s’appelle l’Avent.

Pour les chrétiens orthodoxes, il va du 15 novembre au 24 décembre inclus.

Pour les protestants et catholiques, le temps de l’Avent commence le quatrième dimanche avant le 25 décembre, donc selon les années entre le 27 novembre et le 3 décembre. Le premier dimanche de l’Avent, dimanche 1er décembre en 2013, est le début de l’année liturgique.


- Qu’est-ce que l’Avent ? C’est une période d’attente, de préparation à la venue du Christ à Noël.
- Que signifie "Avent" ? Ce mot vient du latin "adventus" qui signifie avènement.
On emploie ce mot en latin pour designer la venue du Jésus parmi les hommes, à la fois par sa naissance et son retour glorieux à la fin des temps. Puis ce mot a été utilisé pour designer le temps liturgique qui précède Noël.
- Quelle est l’origine de l’Avent ? C’est au sixième siècle, avec le pape Grégoire qu’a été instauré l’Avent.

L’Avent commence avec le quatrième dimanche avant Noël et marque le début de l’année liturgique pour les catholiques et certains protestants, 6 semaines avant Noël pour les orthodoxes.

 L’Avent pour les orthodoxes

Dans l’orthodoxie, la préparation à Noël est un carême, une période de jeûne, on ne doit pas manger de viande. En France, et en Europe occidentale en général, où Noël est fêté le 25 décembre par les orthodoxes, le carême de Noël va du 15 novembre au 24 décembre inclus. Il dure 40 jours et il est plus long que le temps de l’Avent catholique qui commence le quatrième dimanche avant le 25 décembre, donc selon les années entre le 27 novembre et le 3 décembre.
Il n’est pas, comme pour les catholiques et certains protestants, le début de l’année liturgique. L’année orthodoxe commence le 1er septembre, huit jours avant la Nativité de la Très Sainte Mère de Dieu (8 sept).
Pendant ce temps, les orthodoxes reprennent, pas à pas, les étapes de l’Alliance, avec Dieu. Ils écoutent les prophètes et reçoivent leurs promesses. Ils vénèrent la lignée sainte des Ancêtres du Seigneur, David est le pivot de cette race, l’icône du Christ. Ils cherchent Bethléem avec Michée, et trouvent la grotte avec les mages, contemplent avec Isaïe la Vierge qui enfante l’Emmanuel : Dieu avec nous. Les deux dimanches qui précèdent la Nativité sont consacrés à la mémoire des Saints Ancêtres du Seigneur et des Saints Pères, patriarches et prophètes. L’Epître aux Hébreux évoque ces hommes et ces femmes (He 11,32-40) qui sont célébrés dans ces offices précédant la Nativité.

Ce texte a été écrit avec la collaboration de Sandrine Caneri, vice-présidente de l‘Amitié Judéo-Chrétienne de France, d’après Catéchèse orthodoxe, tome I, L’Incarnation, Cerf, 1985.

 L’Avent pour les catholiques

Les catholiques étant les chrétiens majoritaires en France, leur tradition est la plus connue. Il existe de nombreux sites, notamment ceux des différents diocèses, qui vous donneront toutes les informations sur l’Avent pour les catholiques. Par exemple :

- Le sens de l’Avent
- Entrer en avent par Philippe Rouillard dans Esprit & Vie , Revue catholique de formation permanente : une réflexion plus longue sur le Temps

Signalons seulement que pour les catholiques, l’Avent marque le début de l’année liturgique, qu’il commence 4 dimanches avant Noël, il prépare, par une liturgie étudiée, le chemin vers Noël, voir les différents sites.
Notons que contrairement aux orthodoxes, Il n’est pas marqué par le jeûne pour les catholiques. Il est un temps d’espérance et une invitation à être vigilent.

 L’Avent pour les protestants

Il y a peu de différences entre la façon de voir l’Avent pour les protestants et les catholiques.
Une méditation sur l’avent par le Pasteur Francis Diény qui a été très longtemps le Président du groupe très actif de l’AJCF à Mulhouse :
Avent, le nouvel an chrétien ouvre sur Noël

L’avent sur le site de la Fédération Protestante de France

Si vous avez des informations complémentaires, n’hésitez pas à laisser un commentaire.