Sur la toile

  • JCRelations : Histoire et théologie des relations judéo-chrétiennes (recension de livre)
  • JCRelations : Le Pape François reçoit la Conférence des Rabbins Européens
  • JCRelations : « L’ancienne Alliance jamais révoquée » dans les interventions récentes des papes
  • JCRelations : Colloque de l’ICCJ à Rome pour le 50e anniversaire de Nostra Aetate
  • JCRelations : Ce lien qui unit les Chrétiens et les Juifs (Entretien avec Bogdan Bialek, co-directeur chrétien du Conseil Polonais des Chrétiens et des Juifs)

Rechercher

Accueil > ICCJ > Actualités - Communiqués > Le Pape François, un ami du dialogue judéo-chrétien

Le Pape François, un ami du dialogue judéo-chrétien


Un communiqué du Comité Directeur de l’ICCJ à l’occasion de l’élection du Pape François.

Buenos Aires, le 14 mars 2013.

Le Conseil International des Chrétiens et des Juifs félicite ses amis et collègues catholiques ainsi que la communauté catholique dans le monde à l’occasion de l’élection du Cardinal Jorge Bergoglio de Buenos Aires, Argentine, comme Pape François.

Il est le premier pape non-européen depuis plus de 12 siècles, son élection atteste de l’importance grandissante des pays de l’hémisphère sud.

A l’instar de St François d’Assise, dont il porte désormais le prénom, le Cardinal Bergoglio a la réputation d’être un homme simple et d’avoir très à cœur la cause des pauvres.
Il s’est engagé résolument pour la justice économique et sociale. En raison de cela, nous saluons une papauté dédiée à la cause de droits de l’homme et à la dignité humaine pour tous.

Le secrétaire général de l’ICCJ est arrivé à Buenos Aires, la ville d’origine du Pape François, le soir même de son élection. Nos amis en Argentine nous disent que le nouveau Pape est un bon ami du Conseil des Juifs et des Chrétiens en Argentine et de la communauté juive de Buenos Aires, une des plus grandes du monde, amitié dont il a témoigné dans des moments joyeux mais aussi tragiques. Le Cardinal Bergoglio a travaillé avec les dirigeants du séminaire Rabbinique de Buenos Aires à l’occasion de diverses publications et a déclaré de nombreuses fois que le dialogue Judéo-chrétien était cher à son cœur.

Même si St François d’Assise n’était pas un acteur du dialogue inter-religieux dans l’acception moderne du terme, il était connu pour avoir cherché à avoir des échanges ouverts, honnêtes et pacifiques avec des dirigeants musulmans, même au temps des Croisades.
Au regard du nom qu’il a choisi et de son histoire personnelle, nous savons que le Pape François continuera le travail important entrepris par ses prédécesseurs immédiats en renforçant le dialogue et la coopération inter-religieuse , en particulier entre les Chrétiens et les Juifs.

L’ICCJ projette de tenir sa conférence annuelle à Buenos Aires en 2014 et à Rome en 2015, ainsi nous espérons voir grandir encore l’amitié entre Juifs et Chrétiens et continuer notre travail avec la Commission du Vatican pour les Relations religieuses avec les Juifs.

L’ICCJ souhaite au Pape François toutes les bénédictions divines durant son pontificat.

L’original en anglais sur le site de l’ICCJ


Version imprimable de cet article Version imprimable ::


Laisser un commentaire

Inscription à la lettre de l'AJCF


voir tous les événements