Sur la toile

  • JCRelations : Histoire et théologie des relations judéo-chrétiennes (recension de livre)
  • JCRelations : Le Pape François reçoit la Conférence des Rabbins Européens
  • JCRelations : « L’ancienne Alliance jamais révoquée » dans les interventions récentes des papes
  • JCRelations : Colloque de l’ICCJ à Rome pour le 50e anniversaire de Nostra Aetate
  • JCRelations : Ce lien qui unit les Chrétiens et les Juifs (Entretien avec Bogdan Bialek, co-directeur chrétien du Conseil Polonais des Chrétiens et des Juifs)

Rechercher

Accueil > Formation, voyages > Autres > L’institut Albert Decourtray : Pourquoi aller étudier le judaïsme à Jérusalem ?

L’institut Albert Decourtray : Pourquoi aller étudier le judaïsme à Jérusalem ?


Pourquoi aller étudier le judaïsme à Jérusalem alors qu’il y a des formations en France ?

Mais alors, pourquoi les parents envoient-ils leurs jeunes étudier l’anglais en Angleterre ou aux USA, parfois en immersion totale ? Pourquoi des étudiants vont-ils passer un an dans une université américaine ? Parce que c’est la meilleure façon d’apprendre correctement l’anglais et la culture anglo-saxonne.
Cette évidence se transpose à l’étude du judaïsme :

il y a certes de bonnes formations en France, en hébreu ou sur le judaïsme, à Paris, Lyon ou Nice, mais vous n’apprendrez jamais l’hébreu en France en 10 ans (surtout en ne faisant que de l’hébreu biblique, voir nos articles sur le sujet) comme en 6 mois à Jérusalem.

Sur la plaquette de l’institut Albert Decourtray , on trouve cet argument :
"Pourquoi Jérusalem ? Une présence prolongée en milieu juif israélien permet un apprentissage de la langue hébraïque nécessaire à une étude approfondie des textes de la tradition juive, ainsi qu’une approche concrète du judaïsme vivant dans la variété de ses composantes.
Elle offre la possibilité de visiter des sites historiques et archéologiques liés à l’histoire juive. Jérusalem présente enfin un ensemble unique d’institutions culturelles, religieuses et académiques."

Notez bien les avantages :
- meilleur apprentissage de l’hébreu
- connaissance du judaïsme vivant et pluriel
- connaissance du pays, de son histoire et de sa vie aujourd’hui, bien différente de ce que les médias vous en disent.

Avantages à ajouter à la formation elle-même donnée par des spécialistes juifs et chrétiens reconnus, tout cela justifie que les chrétiens de toutes confessions (catholiques mais aussi protestants, orthodoxes, anglicans ...) qui souhaitent se former à la tradition juive aillent passer un an à l’institut Albert Decourtray.

Si vous ne l’avez pas encore fait, écoutez le témoignage de Christian Argoud, prêtre du diocèse de Valence, délégué diocésain pour les relations avec le judaïsme. Il vient de passer un an à Jérusalem, en particulier pour étudier le judaïsme à l’Institut Albert Decourtray.

Présentation de l’institut Albert Decourtray sur notre site

RV


Version imprimable de cet article Version imprimable ::


Laisser un commentaire

Inscription à la lettre de l'AJCF


Dimanche 22 janvier 17:00 :
Poitiers : La Loi de Moïse, la Loi de Jésus, la Loi de Paul" (1)

Lundi 23 janvier 18:30-20:30 :
Paris-Ouest - Gilles Bernheim : Le modèle paulinien, cadre nécessaire et difficile du rapport judéo chrétien

Mardi 24 janvier 19:00-21:30 :
Marseille - « Pérégrinations d’une Chrétienne à travers le monde sur les traces du Judaïsme » Avec Marie-Odile Waegell

Mercredi 25 janvier 19:30 :
Mulhouse - Nostra Aetate (1965) : et avant ? et après ? par Dominique Cerbelaud

Lundi 30 janvier 20:30 :
Strasbourg - Luther était-il antisémite ?

Lundi 30 janvier 20:30 :
Versailles - La miséricorde divine dans quelques commentaires de la Tradition rabbinique

Du 5 février 20:30 au 13 mars 20:30 :
Bordeaux - Hervé Rehby : La mémoire

Mardi 7 février 18:30-20:00 :
Est Parisien - Jacob le rusé (envers Isaac, Esaü et Laban) (Genèse 27-33)

Mardi 7 février 20:00 :
Colmar - La violence au nom de Dieu ? Perspectives rabbiniques

Mardi 7 février 20:30 :
Lyon : Débat sur le texte de la commission vaticane "les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables"

Mercredi 8 février 19:30 :
Mulhouse - Judaïsme et Protestantisme une fraternité entre détresses et promesses par François Clavairoly

Jeudi 9 février 18:00 :
Montpellier : « Jacques Martin, objecteur de conscience, Juste et résistant » par Violaine KICHENIN-MARTIN

Dimanche 19 février 15:00-17:00 :
Nantes - « Nouveaux regards juifs sur l’Eglise et Jésus » par Philippe Haddad

Lundi 20 février 18:00-20:00 :
Draguignan - L’exil de Dieu

Jeudi 23 février 19:30-21:30 :
Marseille - « Le conflit des identités » Avec Dan Jaffé

Vendredi 24 février 09:30-17:00 :
Vendée : Traditions juives sur l’Exode dans l’Evangile de Saint Jean

Samedi 25 février 09:30-17:00 :
Vendée : Traditions juives sur l’Exode dans l’Evangile de Saint Jean

Lundi 27 février 17:00 :
Strasbourg - Jésus et Paul de Tarse : continuité et rupture

Mardi 28 février 18:30-20:30 :
Paris-Ouest - Lectures croisées : Caïn et Abel (Philippe Loiseau et le rabbin Philippe Haddad)

Dimanche 5 mars 17:00 :
Poitiers : La Loi de Moïse, la Loi de Jésus, la Loi de Paul" (3)

voir tous les événements