Accueil > Documentation > Judaïsme et christianisme > Judaïsme et Eglise catholique > Dialogue > Journée d’approfondissement et de développement du dialogue entre catholiques et juifs 2014

Journée d’approfondissement et de développement du dialogue entre catholiques et juifs 2014

Cette journée, née en 1990 à l’initiative de la Conférence épiscopale italienne et coordonnée avec les responsables et les représentants du monde juif, est également célébrée ailleurs en Europe le 17 janvier en prélude à la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens (18-25 janvier).
Le 17 janvier tombant en 2014 un vendredi, le vendredi soir étant le début du Shabbat, la date a été déplacée au 16 janvier en Italie (à une autre date ailleurs, par exemple le 22 janvier à Lyon avec un dialogue entre le rabbin Rivon Krygier, prix AJCF 2013, et le cardinal Barbarin).

À cette occasion, le pape a reçu à la maison Sainte-Marthe au Vatican un groupe de rabbins venus d’Argentine, avec son ami Rabbin Abraham Skorka.

A lire et à voir  : Quelques informations sur ces rencontres, et la vidéo en français de la visite du rabbin Skorka à son ami le pape François en avril dernier.

A Lyon, ces rencontres, dialogue entre le cardinal Barbarin et une personnalité juive ont commencé en 2006 avec le grand rabbin de Lyon Richard Wertenshlag. Sont intervenus ensuite, entre autres, nos amis Philippe Haddad, Armand Abécassis, Edouard Robberechts, et en 2014 le rabbin Rivon Krygier, prix AJCF 2014. Le 22 janvier, ils échangent sur le thème « L’unité de Dieu, l’unité de l’alliance, l’unité de son peuple ce qu’en disent les sources juives et chrétiennes », échos à venir.

Cette année, pour la première journée de ce type de son pontificat, il n’est pas étonnant que le pape François ait invité son ami personnel le rabbin Abraham Skorka, recteur du séminaire rabbinique de Buenos Aires, avec qui il a écrit un livre d’entretien dont nous avons longuement parlé « Sur la terre comme au ciel ». Il l’a reçu le 16 janvier, avec un groupe de rabbins argentins.

Le rabbin de Buenos Aires est également intervenu dans l’après-midi à l’Université pontificale grégorienne, en présence du recteur, le P. François-Xavier Dumortier SJ, et du cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens et de la Commission pour les relations religieuses avec le judaïsme. Il y a donné une conférence sur le sujet « Le dialogue judéo-catholique cinquante ans après Nostra aetate. Une perspective latino-américaine. »puis a répondu à la presse en compagnie du Cardinal Koch, Président de la Commission pontificale pour les relations avec le judaïsme.

Quelques liens sur ce sujet :

- Zenit : Dialogue interreligieux : juifs et chrétiens sont "parents". Le rabbin Skorka au Vatican

- Radio Vatican : Le dialogue entre catholiques et juifs à l’honneur à Rome

- La Croix : Le pape François compte faire ouvrir les archives sur Pie XII
Selon son ami, le rabbin argentin Abraham Skorka, le pape entend faire toute la lumière sur l’action d’Eugenio Pacelli durant la Seconde Guerre mondiale.

Visite d’Abraham Skorka au pape François en avril 2013

Un reportage d’ Enrique Zimmerman sur i24 News.

Pendant quatre jours, le rabbin Abraham Skorka était l’hôte du pape François à la maison Saint-Marthe. « J’ai pris tous mes repas avec lui, chaque jour. Il a pris soin de moi, et a tout contrôlé, pour être bien sûr que tout ce que l’on me servait était casher et préparé selon ma tradition religieuse » a dit Abraham Skorka.

Un documentaire diffusé le 21 juin 2013 sur la 2e chaîne israélienne montre une autre partie de ce reportage en hébreu non sous-titré.