Accueil > AJCF Nationale > Assemblées générales de l’AJCF > 2015 Annecy > Assemblée Générale 2015 de l’AJCF à Annecy

Assemblée Générale 2015 de l’AJCF à Annecy

L’assemblée générale de l’Amitié judéo-chrétienne de France s’est déroulée les 14 et 15 mai 2015 à Annecy.

Près de 100 participants représentant la plupart des 40 groupes locaux, ont pu apprécier l’organisation remarquable due au travail du groupe d’Annecy qui nous accueillait, et en particulier de sa présidente Éliane Ventre.

L’AG a commencé par l’allocution de Jacqueline Cuche, présidente de l’AJCF.

Bruno Charmet a ensuite présenté le rapport moral puis Henri Planet le rapport financier.
Les participants ont posé ensuite un certain nombre de questions puis ces rapports furent adoptés à une très large majorité.

Le pasteur Alain Massini a ensuite rendu compte de l’avancement des travaux de la commission théologique qu’il anime et Liliane Apotheker a présenté l’ICCJ.

Liliane Apotheker et Jacqueline Cuche

Voici l’enregistrement de son intervention :

Liliane Apotheker parle de l’ICCJ

Après cette partie statutaire de l’AG, succéda deux conférences ou plutôt un dialogue de deux conférenciers sur un même thème : "Un regard juif sur Jésus".

La rabbin Yeshaya DALSACE, rabbin de la communauté massorti DorVador de Paris intervint en premier. Il présenta les différentes perceptions de Jésus au sein du monde juif au cours des siècles, en notant de façon quelque peu provocatrice que le problème de la personnalité de Jésus ne se posait pas pour un juif.
Le père Marc RASTOIN, jésuite, exégète, enseignant au Centre Sèvres à Paris et à l’Institut Biblique à Rome, très impliqué dans le dialogue judéo-chrétien, montra combien la perception de Jésus par les juifs était importante pour les chrétiens. La tradition vivante du peuple juif et son existence actuelle permettent aux chrétiens de resituer Jésus comme un juif au sein de son peuple.
L’estime mutuelle et la connivence visible entre les deux orateurs était un bel exemple de dialogue judéo-chrétien en profondeur dans le respect de chacun.

Enregistrement des interventions de Yeshaya Dalsace et de Marc Rastoin :

Yeshaya Dalsace et Marc Rastoin

Jacqueline Cuche Mireille Hadas-Lebel, Yeshaya Dalsace

Bruno Charmet, Liliane Apotheker, Jacqueline Cuche

Le dîner, sur place, fut l’occasion d’échanges amicaux et fructueux entre les participants.

Jeanne Brousse, Jacqueline Cuche, Philippe Boukara, Eliane Ventre

Enregistrement des interventions de Philippe Boukara et de Jeanne Brousse :

Philippe Boukara et Jeanne Brousse

Le lendemain, la matinée fut consacrée à une page d’histoire : tout d’abord Philippe BOUKARA, historien, retraça ce que fut la résistance juive dans la région Rhône-Alpes, puis Madame Jeanne BROUSSE, première médaillée des Justes de Haute-Savoie, retraça avec une humilité émouvante son action et celle de toute sa famille au cours de laquelle elle participa au sauvetage de nombreux juifs dans la région.

Embarquement sur la "Libellule"

Cette assemblée générale se termina par un tour du lac d’Annecy et le repas pris à bord du bateau "Libellule".
Même si le temps ne permettait pas d’admirer le paysage, l’ambiance était là, et tous les participants se quittèrent ensuite très heureux de ces 24 heures passées ensemble.

Yves Chevalier, Jean Massonet et Alain Massini

Bruno Charmet avec Gérard Mareuil et Éliane Ventre

Un très grand merci et un grand bravo aux Annecéens et surtout à leur présidente Éliane Ventre pour l’organisation remarquable de ces deux journées.